Bons Plans Balades Nos Bons Plans Tous

Port Saplaya : La petite Venise Valencienne

Aujourd’hui, je vais te faire découvrir un endroit unique dans toute la province de Valencia : Port Saplaya, aussi surnommée “La petite Venise Valencienne”.

Port Saplaya est un petit port de plaisance et un complexe résidentiel, situé non loin de Valence.

Ce qui fait son charme, ce sont ses petites maisons colorées en bordure des canaux et la mer a proximité.

En route pour la visite.

Port Saplaya

Une situation privilégiée

Port Saplaya se trouve à moins de 15 minutes en voiture de Valence. Niché entre la V-21 (direction Sagunto) et la mer Méditerranée.

On est donc juste en dehors de Valencia, légèrement au nord de la plage de la Patacona, dans l’huerta valencienne.

La petite Venise Valencienne

C’est ainsi qu’est surnommée Port Saplaya. Ce surnom vient de l’architecture particulière du port de plaisance.

En effet, Port Saplaya est construite autour des canaux de la Marina. La Marina étant le cœur de ce “petit village fortifié”.

Fortifié, car l’on accède à Port Saplaya en passant uniquement par des portes et ruelles piétonnes. On a donc l’impression de rentrer dans une ancienne cité médiévale.

D’ailleurs, certains bâtiments reprennent l’architecture médiévale avec des tours et créneaux.

Port Saplaya – Les deux tours

Comme à Venise, les voitures ne peuvent pas circuler dans Port Saplaya. On se retrouve donc dans un écrin de calme et de tranquillité.

Paradoxalement malgré sa proximité avec la V-21, l’on perçoit davantage le bruit du vent et de la mer, que celui du trafic routier.

Tout autour des canaux tu trouveras des petits immeubles ou des petites maisons aux façades aux couleurs chamarrées.

La plupart des logements donnent sur les canaux de Port Saplaya. Si tu as de la chance, tu auras même une vue directe sur la mer depuis votre terrasse.

Les moins chanceux auront par contre une vue sur la V-21 et Alboraya 🙂

Port Saplaya est un bon endroit si on possède un bateau de plaisance. Quoi de mieux que d’avoir son voilier juste en face de son logement ?

Deux plages de sable fin

L’entrée du port et de la marina sépare les deux plages de Port Saplaya : La Nord et la Sud.

La plage de Port Saplaya Nord, est aussi la plus calme et la plus tranquille. Avec son sable fin et ses galets, elle est moins fréquentée et touristique que sa “petite sœur” du sud.

En effet, pour y accéder, il faut traverser Port Saplaya et ses ruelles. La plage est donc majoritairement fréquentée par les résidents de Port Saplaya.

La seconde plage, Port Saplaya Sud est la plus accessible. Il suffit de se garer au parking de la grande surface Al Campo.

De là, on peut rapidement et facilement rejoindre la plage.

La plage n’est pas très large, pas besoin de marcher 5 minutes pour se tremper les pieds.

Composée majoritairement de sable fin et de quelques galets, cette plage est fréquentée aussi bien par les résidents que par les vacanciers.

À deux pas de la plage se trouvent des bars et des restaurants sur la courte promenade maritime. Parfait pour prendre un almuerzo, prendre quelques tapas, ou manger une glace.

On peut aussi trouver un chiringuito directement installé sur le sable.

Promenade dans Port Saplaya

Un village vivant toute l’année

Port Saplaya est une zone résidentielle relativement récente. Sa fondation remonte au début des années 70, le concept était original pour l’époque.

À l’origine Port Saplaya était pensé comme une petite station balnéaire et un port de plaisance, servant de lieu de villégiature pour les valenciens.

Mais actuellement, Port Saplaya est devenu un lieu de résidence principale pour près de 2000 habitants. Il n’est donc pas inhabituel de résider à l’année dans la petite Venise Valencienne.

Il faut dire que l’on a tout sur place : un centre commercial (Al Campo, Leroy Merlin), des bars, des restaurants, une poignée de commerces et des piscines pour les résidents.

Alors, Port Saplaya reste une station balnéaire. Il y a de bien meilleurs endroits si l’on recherche une offre gastronomique remarquable et avec un bon rapport qualité prix.

Cependant, deux adresses méritent que l’on s’y attarde :

Mais pour rappel, Valence n’est pas loin, et les bonnes adresses n’y manquent pas.

Autre point, Port Saplaya est beaucoup plus animé durant la période estivale. Il vaut mieux y venir en dehors de la haute saison touristique, surtout si on veut profiter des plages 🙂

On peut également prendre le métro dans le proche village d’Alboraya (2 km de Port Saplaya), sinon il y a des lignes de bus vers Alboraya et Valenci (il faut compter une demi heure pour rejoindre le centre), et même des taxis.

D’ailleurs, Port Saplaya dépend de cette même municipalité d’Alboraya, pour toutes les démarches officielles (padrón, centro de salud, impôts…). Et si vous voulez déguster une excellente horchata, Alboraya est le meilleur endroit.

Les quelques point faibles

Comme toujours, il y a du pour et du contre 🙂

  • L’offre gastronomique. La plupart des bars et restaurants ne resteront pas dans les mémoires. Comme souvent en bord de mer.
  • L’accès : Avec la proximité du centre commercial Al Campo et un seul accès pour rejoindre Valencia, il faut parfois s’armer de patience pour sortir de Port Saplaya via la V-21.
  • La qualité de l’eau de mer. Il faut savoir que les plages de Port Saplaya et de la Patacona se trouvent non loin du Barranco del Carraixet. Le ravin du Carraixet est un cours d’eau qui se jette à 500 mètres de Port Saplaya dans la mer. Il arrive donc que suite à des grosses pluies, l’eau de mer ne soit pas aussi clair que d’habitude.
  • Le métro le plus proche est à Alboraya.

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.