Conseils pour les voyageurs Eté L'essentiel avant de partir Tous

Supporter le port du masque sous le soleil de Valencia

À Valencia, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics, les transports en commun, et les établissements (petits commerces, restaurants, cafés, terrasses, grandes surfaces…). Autant dire que l’on porte souvent le masque dès que l’on sort de chez soi.

D’ailleurs si tu as eu l’occasion de te balader un peu dans les rues de Valence, la majorité des gens portent un masque.

Je ne vais pas revenir sur l’utilité du port du masque. Celui qui ne veut pas le porter trouvera toujours une bonne excuse. Incroyable, le nombre de fumeurs en ce moment 🙂

Par contre, si comme moi tu portes souvent un masque, ou pendant une longue période, tu as du remarquer combien c’était rapidement pénible.

Alors, comment supporter le port du masque sous le soleil de Valencia ?

Les petits inconvénients

Le port du masque c’est bien, mais il tient très vite chaud surtout quand il est en tissu ! Et encore plus avec le climat chaud et humide que l’on a durant l’été à Valencia.

On transpire rapidement sous le masque, ce qui peut entraîner des démangeaisons de la peau, des rougeurs, des allergies, des maux de tête…

De même, on peut avoir une sensation d’essoufflement. Surtout si on fait une activité assez physique (courir, marcher rapidement, porter des courses, faire du vélo, du roller…).

Rien d’anormal. Air chaud + humidité fait que l’on a tendance à hyper ventiler.  Il est en effet plus difficile d’inspirer de l’air froid. Il est donc logique d’avoir cette sensation d’essoufflement.

Avec le stress, et cette sensation d’avoir de la difficulté à bien respirer, on peut aussi augmenter l’hyper ventilation.

Bref, au bout d’une heure ou deux, on a qu’une seule envie, c’est de pouvoir retirer le masque pour reprendre une bouffée d’oxygène.

Les astuces et conseils

Il existe de nombreux trucs pour mieux supporter le port du masque. Tu vas voir, il n’y a rien de bien sorcier, et c’est facile à mettre en pratique.

  • Se rafraîchir le visage à intervalles réguliers (par exemple avec un brumisateur d’eau thermale).
  • Boire beaucoup d’eau et / ou plus souvent. Lorsqu’il fait chaud et lourd c’est une évidence, mais on oublie souvent de bien s’hydrater.
  • Le port du masque n’est pas obligatoire lorsque l’on pratique activité physique. Tu peux donc laisser ton masque dans ton sac, lorsque tu vas faire un jogging dans le Turia.
  • Raser sa barbe (pour nous les hommes). Dans l’idéal c’est mieux, car le port de la barbe ou de la moustache ne facilite pas l’étanchéité du masque. Ce qui peut laisser passer des particules entre la peau et le masque.
  • Changer régulièrement de masque, même si il est en tissu. C’est comme avec un climatiseur, si on ne nettoie pas régulièrement le filtre. La filtration sera moins efficace, les pores vont se boucher et on va encore augmenter la sensation d’inconfort. Lorsque je dois sortir, j’ai toujours un masque de rechange.
  • Choisir un masque adapté. Il en existe de toutes formes, plus au moins couvrants, avec différentes matières. Il faut choisir celui avec lequel on se sent le mieux et celui qui couvre le mieux le nez et le menton.
  • Apprendre à respirer. On a tendance à respirer en gonflant surtout notre thorax. Il faut au contraire apprendre la respiration abdominale. Pourquoi ? Car cela permet de ralentir notre rythme respiratoire, de réduire le stress et de ramener l’équilibre O2 /CO2 à des niveaux acceptables.
  • Autre solution similaire, pour équilibrer l’oxygène et le CO2 et réduire le stress, c’est de pratiquer la respiration intermittente. Cela consiste à bloquer quelques secondes sa respiration après avoir expiré l’air des poumons.

Le port du masque sur une longue durée entraîne également des conséquences sur notre peau.

Pour que la peau soit moins agressée, il y a quelques conseils que recommandent les dermatologues :

  • Moins se maquiller. Ici c’est surtout pour des raisons dermatologiques et aussi pour ne pas altérer le masque.
  • Eviter les produits cosmétiques parfumés, avec des conservateurs et des parabens.
  • Privilégier les crèmes hydratantes anti-irritations, à mettre soir et matin. L’Aloe Vera fait des miracles 🙂
  • Si tu as des lésions avec les élastiques, ou à cause de la petite languette métallique au niveau du nez, tu peux utiliser une crème cicatrisante.
  • Réduire ta consommation d’aliments sucrés (cela a tendance à stimuler la production de sébum)
  • Privilégier les masques chirurgicaux. Si ton masque est en tissu, il vaut mieux se tourner vers le coton et de préférence de couleur pâle. En effet, un masque de couleur sombre retiendra davantage la chaleur.

Si tu suis ces quelques conseils, tu pourras mieux supporter le port du masque sous le soleil de Valencia

Sinon, il reste la solution des grands espaces naturels, de rester bien au frais chez soi (si en plus tu as une piscine, c’est le jackpot) ou de limiter les sorties lors des fortes chaleurs.

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.