Accueil » Restaurant Saona : La cuisine Méditerranéenne dans l’assiette
Bons Plans Boire et Manger Nos Bons Plans Tous

Restaurant Saona : La cuisine Méditerranéenne dans l’assiette

Saona est un concept de restaurant offrant une cuisine méditerranéenne variée, de qualité et avec un prix abordable.

On trouve des restaurants Saona dans plusieurs villes d’Espagne et de la Communauté Valencienne.

Il y a 7 établissements à Valencia, 8 à Madrid, un à Barcelone et Alicante, mais aussi à Javea, Gandia, Torrent, Denia, Rocafort et l’Eliana.

Il faut aussi ajouter 3 variantes, qui proposent des cartes légèrement différentes : Turqueta (1 restaurant à Valencia), Tago Mago (1 restaurant à Valencia et un à Madrid) et Quick Saona (à Aldaia).

Nous concernant, nous sommes allés dans le tout nouvel établissement Saona de l’Eliana.

En effet, celui-ci vient tout juste d’ouvrir ses portes en début d’année 2021. Une bonne raison d’aller y jeter un œil.

Pourquoi aller au Saona ?

Parce qu’ils m’ont soudoyé 🙂

Plus sérieusement, on avait déjà testé le concept Saona au centre commercial Bonaire de Aldaia, il y a plusieurs années.

Au centre commercial, le concept est légèrement différent, c’est plus proche de la restauration rapide : on passe commande au comptoir, des couverts recyclables et on se trouve une table si on veut manger sur place.

D’où le nom : Quick Saona.

Mais déjà, on avait apprécié la fraîcheur et la qualité des plats. Une cuisine méditerranéenne et variée à un prix abordable.

En apprenant l’ouverture du restaurant Saona à l’Eliana, on a donc voulu retenter l’expérience, puisque l’on avait gardé un bon souvenir du Quick Saona Bonaire.

En plus, cette fois le concept est différent puisqu’il s’agit d’un vrai restaurant, avec une carte largement étoffée et un cadre agréable.

Les restaurants Saona proposent plusieurs menus :

  • Dégustation (entre 14€95 et 19€95)
  • Midi en semaine (9€95)
  • Midi le week-end (12€95)
  • Soirée du dimanche au mercredi (12€95)
  • Soirée du jeudi au samedi (14€95)
  • Menu enfant (jusqu’à 11 ans)

Dans le menu dégustation, il y a certains plats à partager : les entrées et les desserts. Il est légèrement plus cher, mais il est très bien pour découvrir les différentes entrées à la carte.

Dans les menus « classiques » chacun peu choisir  parmi : 6 ou 7 amuses-bouches , une douzaine d’entrées, une douzaine de plats, et 8 desserts.

Il y a d’infimes différences suivant les menus et aussi suivant les restaurants.

En effet, par exemple le menu du midi en semaine, ne sera pas tout à fait le même au Saona Ciscár et au Saona Denia ou Eliana.

On peut donc aller dans plusieurs Saona, sans avoir la même expérience culinaire et pouvoir découvrir de nouvelles entrées ou plats.

Notre expérience

Le mois de mai, c’est le mois festif pour nous : deux anniversaires, la fête des mères…C’est donc un bon moment pour organiser notre sortie familiale à 5 au restaurant.

Afin d’éviter l’affluence, on a choisi d’y aller un midi en semaine. Bon, en Espagne, le midi c’est plutôt vers 13h30.

Le Saona est déjà réputé à l’Eliana, il faut donc mieux réserver si l’on veut une place en terrasse ou à l’intérieur.

C’est très simple pour réserver, il suffit d’aller sur le site officiel, de rentrer nos infos et on reçoit un mail de confirmation.

À L’Eliana, le restaurant est donc flambant neuf et est très bien situé sur l’avenue principale de la ville (Cortes Valencianas).

Il y a plusieurs parkings gratuits autour du restaurant (celui de Cortes Valencianas, et celui du polideportivo). Il est donc facile de trouver une place à moins de 5 minutes à pied du restaurant.

Le restaurant se trouve sur une petite place, on peut donc aussi manger en terrasse.

Avec la chaleur de cette fin de mois de mai, on avait réservé en salle (climatisée).

La salle est spacieuse, le cadre très agréable : des couleurs claires et crème, du bois, de l’osier, c’est lumineux.

Le menu

Le Saona propose deux menus pour le midi : dégustation ou menu classique.

Le menu du restaurant l’Eliana, est le même que dans les restaurants Saona de Avenida Aragón (Valencia), M. Cubells (Valencia), Gandía, Torrent, Denia, et Alicante.

Dans notre cas, on s’est tourné vers le menu classique à 9€95 (sans les boissons et suppléments) et niveau boisson : une bouteille de rosé, deux bouteilles d’eau et un verre de coca.

On a écarté l’option dégustation, car il n’y avait qu’un choix de 3 desserts à partager.

Pour le menu classique, il y a un large choix :

Les amuses-bouches  :

  • Patatas Saona (Salsa de queso) : Des frites style dips, avec une sauce au fromage type camembert.
  • Patatas bravas : Un classique des tapas 🙂
  • Croquetas caseras : de pato Pekín, de jamón o de parmesano, albahaca y tomate seco: 3 différentes croquettes frites, au canard, jambon ou au parmesan/basilique/tomate séchée,
  • Tortitas de tataki de atún sobre aguacate y mahonesa de wasabi : Des blinis avec un tataki de thon, avec de l’avocat et mayonnaise de wasabi.
  • Pulpo sobre alioli de patata, aceite de pimentón y crujiente de jamón : Du poulpe avec de l’aioli, de l’huile au paprika et des lamelles croustillantes de jambon.
  • Fingers de solomillo de pollo : Des bâtonnets frits de blanc de poulet.
  • Alitas de pollo con salsa sweet chilli : Des ailes de poulets à la sauce Sweet Chili.

On a voulu tester les patatas Saona à partager. C’est servi sur une grande ardoise, et c’est copieux, largement suffisant pour 5 personnes.

Un grand succès à notre table 🙂

Les patatas Saona

Les entrées :

  • Tortitas de tataki de atún sobre aguacate y mahonesa de wasabi : Même chose qu’en amuses-bouches.
  • Falsos niguiris; foie y pera, pulpo, jamón y pimientos de padrón, huevo y trufa : Faux niguiris avec du foie, de la poire, du poulpe, du poivron, œuf et truffe.
  • Croquetas caseras (4 ud.). Elige o combina dos de nuestras opciones: De jamón, de parmesano, tomate seco y albahaca o de pato Pekín : On peut choisir jusqu’à deux types de croquettes différentes.
  • Salmorejo con jamón picado y huevo : Un salmorejo classique, avec de l’oeuf dure et des petits dés de jambon.
  • Pulpo sobre alioli de patata, aceite de pimentón y crujiente de jamón (supl. 4 euros) : Une tentacule de poulpe avec de l’aioli, de l’huile au paprika et des lamelles croustillantes de jambon.
  • Hummus con berenjena y miel de caña : Un hummus avec de l’aubergine et du miel.
  • Tempura de verduras con mahonesa de kimchi : Une tempura de légumes avec une mayonnaise de kimchi.
  • Ensaladilla rusa sobre tosta de wanton y huevo de codorniz : Une salade russe sur un toast de wonton et un petit œuf de caille.
  • Ensalada de espinacas baby, queso de cabra y crujiente de jamón : Salade de baby épinards, de fromage de chèvre et croustillants de jambon.
  • Ensalada de pasta con salsa pesto : Salade de pâtes avec un sauce pesto.
  • Alitas de pollo con salsa sweet chilli : Petites ailes de poulet à la sauce sweet chili.

À table, chacun a pris une entrée différente. Cela permet de tester différentes options 🙂

Au menu donc : Croquettes maisons (2 au jambon et 2 au parmesan), tentacule de poulpe, salade russe, salmorejo et ailes de poulet.

Le seul bémol est pour la croquette de jambon niveau gustatif, et la taille de la portion de salade russe.

Tout le reste était très bon et assez copieux.

Les plats principaux :

  • Arroz meloso de pato y alcachofa (mín. 2 personas) (supl. 2 euros p/p) : Un riz moelleux au canard et artichauts. Il faut commander deux assiettes minimum et il y a un supplément.
  • Fideuá de gambas, ajos tiernos y espárragos trigueros (mín. 2 personas) (supl. 2 euros p/p) : Une fideuá de crevettes, asperges et aulx tendres . Il faut commander deux assiettes minimum et il y a un supplément.
  • Costillar ibérico cocinado a baja temperatura (supl. 2 euros) : Côtelettes de porc ibérique cuisinées à basse température. Il y a un supplément.
  • Canelón trufado de longaniza, setas y parmesano : Grand cannelloni à la longaniza, champignons et parmesan.
  • Solomillo de pollo, salsa camembert, patatas a lo pobre y jamón ibérico : Faux filet de poulet, sauce camembert, patates finement tranchées et frites dans l’huile de l’olive et avec des oignons, et dés croustillant de jambon ibérique.
  • Pollo teriyaki sobre arroz basmati, mahonesa de sésamo y ajos tiernos : Poulet teriyaki avec un accompagnement de riz basmati, une mayonnaise de sésame et des aulx tendres.
  • Tartar de salmón con aguacate marinado en salsa de lima y soja : Tartare de saumon, sur des petits dés d’avocat et une sauce citron/soja.
  • Hamburguesa Saona (Carne mixta condimentada al estilo Saona) : Un hamburger avec un steack mixte et une sauce maison.
  • Hamburguesa vegana «Beyond meat» (supl. 2 euros) : Un hamburger végan.
  • Canelón de verduras con parmesano, albahaca y bechamel de tomate seco : Un grand cannelloni de légumes, avec du parmesan, basilique et béchamel de tomate séchée.
  • Sándwich de pastrami con mahonesa de cebolla caramelizada, pepinillos y queso cheddar : Sandwich de pastrami, avec une mayonnaise d’oignon caramélisé, des cornichons et du queso cheddar.
  • Lasaña de carne : Des lasagnes.

On aurait bien testé la fideuá, mais pour cette fois on a voulu goûter plusieurs plats.

Dans nos assiettes donc : 3 solomillos de pollo, un hamburger mix et un tartare de saumon.

Un grand succès donc pour le solomillo:) Il faut dire que la viande est tendre, la sauce camembert pas trop prononcée (heureusement pour moi, car je suis pas friand du camembert) et les patates excellentes.

Le hamburger, moyen. Déjà c’est un steak mixte et pas 100 % bœuf. Et c’est assez léger niveau quantité.

Le tartare de saumon est très bon, juste une réserve sur l’avocat qui n’était pas assez tendre. Mais c’est pour chipoter.

Dans l’ensemble, on a bien aimé nos plats principaux et les portions sont suffisantes.

On termine par les desserts.

Comme pour les entrées, ici c’est quasiment chacun son dessert.

Mille-feuilles à la mangue et fraise, brownie au chocolat et glace à la vanille, 2 tartes au chocolat et noix, et une crème de chocolat blanc avec sirop de mangue et glace au citron.

Rien à redire pour les desserts. Ils sont tous bons, mais rien de transcendant non plus.

Entre les amuses-bouches, les entrées, plats et desserts, on ressort du restaurant sans avoir faim.

Évidemment un gros mangeur trouvera peut-être les quantités un peu juste. Mais pour nous, c’était parfait.

Le rosé était bon et bien frais (la bouteille est laissée dans un seau rempli de glaçon). On est pas fan par contre de la marque d’eau minérale.

Au final, le repas est sorti à 12€ par personne (on était 5) tout compris. Un rapport qualité prix plus que satisfaisant.

Pour nous, le Saona reste un bon choix. Il y a une offre suffisamment diversifiée, cela change de la traditionnelle paella et autres plats à base de riz, et on peut donc y revenir régulièrement sans se lasser.

Surtout que, comme je l’ai dit en introduction, les menus varient selon l’endroit.

Infos pratiques

Il est vivement conseillé de réserver avant.

Il est également possible de se faire livrer ou de venir chercher son menu au restaurant.

Adresse : Avenida de las Cortes valencianas 4A. L’Eliana,
Valencia

Tél : + 34 961 624 436

On a testé pour vous 12€00
  • Décoration
  • Rapidité du service
  • Rapport qualité/prix
4.7

En bref

En résumé, le menu du jour est très bien, avec un bon rapport qualité-prix-quantité.

Les portions ne sont pas copieuses, mais avec l’enchainement amuses-bouches/entrées/plats/desserts, on ne ressort pas de table en ayant faim.

Le service est rapide, les serveurs attentifs et à l’écoute.

Les bémols : on ne nous a pas proposé de pain, l’eau minérale est pas top, le burger est moyen.

On reviendra surement au Saona pour tester d’autres options et d’autres restaurants.

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.