Conseils pour les voyageurs L'essentiel avant de partir S'expatrier Tous Vivre

Rejoindre Valencia en période de Covid-19

C’est l’une des questions qui revient souvent sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux à se demander comment rejoindre Valencia en cette période de Covid-19.

En temps normal, il est très facile de rejoindre Valencia, en voiture, en train ou en avion.

Espace Schengen oblige, il suffit juste de traverser la frontière si on est citoyen européen.

Actuellement, les conditions d’entrée en Espagne sont plus strictes. Si tu souhaites rejoindre le pays par voie aérienne ou maritime, il faut alors un test PCR négatif de moins de 72h.

Par voie terrestre, depuis le 27 mars 2021, il y a dorénavant un contrôle sanitaire obligatoire, si tu viens de France en direction de l’Espagne. Comme il s’agit d’une zone considérée comme à haut risque (rouge et rouge foncée). Dans ce cas, il te faudra aussi un test PCR négatif de moins de 72h.

De plus, de nombreuses Communautés Autonomes ont également décrété une fermeture de leurs frontières régionales ainsi qu’un couvre-feu.

Ainsi, depuis le vendredi 30 octobre à midi, il n’est légalement plus possible d’entrer ou de sortir de la Communauté Valencienne (jusqu’au 9 mai 2021), sauf si l’on y réside et avec une justification.

Devant l’évolution de l’épidémie dans la Communauté Valencienne, le président de la Generalitat annonce régulièrement de nouvelles mesures (pour ceux que cela intéresse de respecter les mesures), dont notamment la prolongation de la fermeture des frontières de la Communauté Valencienne jusqu’au 9 mai 2021.

Si tu maitrises le castellano, l’ensemble des décrets se trouvent sur le site officiel de la Generalitat).

Frontières nationales ouvertes, frontières locales fermées, je fais quoi ? Bonne question.

Accroche-toi, c’est loin d’être cohérent.

Romantique ou classique ?

À partir de là, nous avons deux écoles : les romantiques et les classiques.

  • Pour les romantiques, l’espace Schengen est ouvert et avec lui les frontières entre la France et l’Espagne. On peut donc rejoindre l’Espagne librement quelque soit le motif et le moyen de transport (sauf si la France et/ou l’Espagne décident de fermer leurs frontières nationales). Par contre, une fois sur place l’on doit respecter les restrictions de circulation instaurées par les communautés autonomes. Donc on peut venir en vacances dans la Communauté Valencienne, mais on ne peut pas la quitter pour aller se balader en Catalogne par exemple. Certains sites disent même quels justificatifs fournir (adresse à l’hôtel, preuve de résidence secondaire…). Ils oublient juste de fournir les textes législatifs appuyant leurs dires, et ils confondent pays membres de l’UE et pays tiers.
  • Pour les classiques, l’espace Schengen est ouvert et avec lui les frontières entre la France et l’Espagne. Mais l’on doit aussi tenir compte des restrictions instaurées par les communautés autonomes. On peut donc venir en Espagne pour travailler, étudier et autres motifs justifiés, mais pas pour du tourisme. On peut aussi rejoindre facilement Madrid qui n’impose pas de fermeture périmétrale.

Les ambassades, consulats, autorités régionales, locales naviguent entre ces deux écoles.

Au final, l’arbitrage sera fait par le fonctionnaire qui te contrôlera. Tu sauras alors, dans quelle école il se situe 🙂

Si il est romantique c’est cool, tu peux venir en vacances ou venir t’installer à Valencia. Si c’est un classique pas de chance, il faudra le persuader.

Test PCR

L’Espagne exige, depuis le 23 novembre 2020, (BOE officiel) que les voyageurs en provenance de pays à risque aient un PCR ou TMA négatif dans les 72 heures précédant leur arrivée en Espagne pour pouvoir entrer dans le pays (si vous êtes en transit via l’Espagne, pas besoin de PCR).

Cela s’applique que l’on entre en Espagne, en avion ou par voie maritime (mais également par voie terrestre si l’on vient d’une zone à risque).

Par voie terrestre, il faut rajouter 3 cas de dispenses du test PCR négatif : si tu es transporteur, si tu es un travailleur transfrontalier, ou si tu résides à moins de 30km de la frontière espagnole.

Cette mesure vient s’ajouter aux contrôles de santé déjà effectués sur tous les passagers internationaux aux points d’entrée. Ainsi, le contrôle de la température et le contrôle visuel sont maintenus.

D’autre part, concernant le formulaire de contrôle sanitaire que chaque passager doit remplir avant d’entrer dans le pays, il comportera désormais une question pour savoir si vous avez subi une PCR négative dans les 72 heures précédant son arrivée en Espagne.

À tout moment, il peut vous être demandé de prouver le résultat du test. Le document doit être l’original, rédigé en espagnol, français, allemand ou anglais et peut être présenté sur papier ou sous forme électronique.

Lorsque le formulaire ne pouvait pas être rempli par voie télématique, au moyen du code QR généré sur le site web www.spth.gob.es ou de l’application Spain Travel Health-SpTH, il pouvait être présenté sous forme papier avant l’embarquement. Dans ce cas, il doit être accompagné du document original prouvant que le test de diagnostic a été effectué.

Les passagers qui, après avoir effectué un contrôle de la température, un contrôle visuel ou un contrôle documentaire, sont soupçonnés de souffrir de Covid-19 doivent subir un test de diagnostic à l’aéroport, à leur arrivée en Espagne.

Test PCR pour entrer en France

De même à partir du lundi 1er février, il faut avoir un test PCR négatif de moins de 72h pour faire le trajet inverse, donc d’entrer en France depuis l’Espagne quelque soit le moyen de transport (sauf pour les frontaliers).

À Valencia, il est possible de faire un tel test PCR dans plusieurs établissements, à l’Eliana à la clinique Atenea

Qu’est-ce qu’un pays à risque ?

Dans le cas des pays de l’Union européenne et des pays associés à Schengen, les critères énoncés dans la recommandation 2020/1475 de l’UE du 13 octobre seront pris comme référence.

Pour les pays tiers, la référence de base sera l’incidence de base cumulée pour 100 000 habitants en 14 jours, complétée par les capacités mises en œuvre comme prévu dans le règlement sanitaire international, sur la base des informations fournies par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Bref, surveillez régulièrement si votre pays est considéré comme à risque par l’Espagne. La liste des pays sera mise à jour chaque quinzaine via le site Spain Travel Health.

Venir à Valencia en avril 2021

Dans la Communauté Valencienne, les frontières régionales sont fermées entre le 10 décembre 2020 et le 9 mai 2021.

Il n’est pas possible de venir d’une autre communauté autonome, ni de se déplacer dans une autre communauté autonome.

Les contrôles étant aléatoires, il y aura toujours des petits malins qui essayeront de passer au travers des mailles du filet.

Mais c’est à chacun d’être responsable et d’assumer le risque.

Si tu viens directement de France, tu entres dans la case “romantique”.

En Espagne, la venue de touristes étrangers commence à faire grincer des dents. Schengen d’un côté, restrictions locales de l’autre…Deux poids, deux mesures.

Sortir la nuit est dangereux

Lien entre Covid19 et chauve-souris ? Toujours est-il que l’une des mesures anti-covid est le couvre-feu (Toque de queda).

Mauvaises nouvelles pour les insomniaques noctambules.

Dans la Communauté Valencienne, un couvre-feu est donc instauré entre 22h00 et 6h du matin, et ce jusqu’au 12 avril 2021.

Sortir tout court est dangereux

Il n’est pas possible de se rendre chez autrui et donc l’on ne peut accueillir personne au sein de son foyer.

De plus, l’on ne peut rencontrer en extérieur que 3 autres personnes ne vivant pas sous notre toit.

Ces mesures sont valables jusqu’au 12 avril 2021.

Fumer tue

Déjà, en temps normal, fumer est nuisible pour la santé. Aussi bien pour le fumeur que pour autrui via le tabagisme passif.

Il semblerait que la fumée de cigarette puisse aussi favoriser la propagation du Covid19.

Par précaution, à partir du mardi 18 août, il est donc dorénavant interdit de fumer sur la voie publique et dans les espaces à l’air libre de la Communauté Valencienne, sauf si l’on respecte la distance minimum de 2 mètres.

Par contre, il est interdit de fumer en terrasse d’un bar et d’un restaurant, quelque soit la distance avec une autre personne.

Cette interdiction de fumer s’étend aussi aux cigarettes électroniques.

Il faut aussi dire que dernièrement, l’excuse de la cigarette était un bon prétexte pour ne pas porter le masque.

L’abus d’alcool est nocif

Bon, si on ne peut plus fumer tranquillement, il reste toujours la possibilité de s’enivrer sur la plage. Raté !

À partir du mardi 18 août, le “botellón” est désormais interdit.

Pour rappel, le “botellón” consiste principalement à picoler, fumer et faire du bruit sur la voie publique. Une nuisance particulièrement pénible pour les résidents.

Pour les jeunes espagnols, il faudra donc trouver une autre occupation.

Elle boit pas, elle fume pas, mais elle danse

Ok. On ne peut plus fumer, on ne peut plus picoler. Mais il reste toujours la possibilité de se défouler sur une piste de danse. Raté !

Depuis le mardi 18 août, les discothèques ont fermé leurs portes, ainsi que les bars de nuit, bars à cocktails et autres pistes de danses.

Et si c’était pas suffisant, on a rajouté le couvre-feu.

Il faut dire que la plupart des foyers d’épidémie récents en Espagne viennent des loisirs nocturnes. On se rassemble entre amis, on est moins prudent et on se contamine.

Dans la Communauté Valencienne, les portes des établissements de loisirs “nocturnes” sont ouvertes en journée (de midi à minuit dans les pubs et de 17h00 à minuit dans les discothèques).

On peut donc aller faire la fête pendant les heures de boulot ou de cours. Grosse affluence en perspective 🙂

Je vais noyer mon chagrin dans la nourriture

On ne peut plus fumer, plus picoler, plus danser. Mais on peut toujours aller au restaurant ? Oui depuis peu !

À partir du 15 mars, tu peux non seulement t’installer en terrasse, avec 3 amis maximum, mais si il fait mauvais tu pourras même entrer dans le local.

Il reste aussi la possibilité du “take away”, “Click and collect” ou la livraison à domicile.

Le port du masque

Il faut bien deux textes législatifs pour statuer sur le port du masque : le decret valencien et celui du gouvernement espagnol.

Dans la Communauté Valencienne :

Le port du masque est obligatoire à l’intérieur des établissements (commerces, administration..), mais également sur la voie publique, et dans les espaces à l’air libre. Oui même si il n’y a personne à 20 mètres à la ronde.

Dans la dernière version du texte législatif valencien, il n’y a plus cette notion de dispense du port du masque si il y a plus de 1m50 avec son voisin (sauf cas particulier).

Si tu es confortablement installé en terrasse, sache qu’il faudra remettre le masque lorsque tu ne consommes pas (donc en attendant que la commande arrive, entre deux gorgées ou bouchées).

Le port du masque n’est pas obligatoire dans certains endroits ou durant certaines activités :

  • Pratique d’un sport individuel en extérieur.
  • Pratique d’une activité non sportive, mais demandant un effort soutenu, en extérieur. Il faut dans ce cas respecter une distance minimum d’1m50.
  • Lors de la baignade (mer, lac, rivière, retenue d’eau, piscines…)
  • Lors que l’on se repose (avant et après la baignade ou autre activité aquatique). Dans ce cas, il faut respecter une distance minimum d’1m50.
  • Activité de secourisme et surveillance en milieu aquatique.
  • Lorsque l’on mange ou boit.

Enfin, sont dispensés du port du masque : les moins de 6 ans, les personnes ayant des raisons médicales dispensant du port du masque ( donc les personnes qui présentent tout type de maladie ou de difficulté respiratoire pouvant être aggravée par l’utilisation du masque ou qui, en raison de leur handicap ou de leur dépendance, ne disposent pas de l’autonomie nécessaire pour retirer le masque.)

À contrario le port du masque sera obligatoire :

  • En se promenant aux abord des plages, et sur les rives d’autres environnements aquatiques (lacs, rivières…)
  • Dans les vestiaires des piscines publiques et communautaires
  • Dans les établissements de restauration (aussi bien en intérieur et extérieur) entre chaque bouchée ou gorgée.

C’est à dire que lors d’une randonnée dans la Sierra Calderona, le port du masque est facultatif, si tu es seul. Par contre si tu marches sur une plage de Valencia (Cabanyal, Malvarossa, Patacona..) ou dans le Turia, il faudra porter le masque obligatoirement.

Dans le décret gouvernemental :

C’est un renforcement du décret valencien. À savoir, que le port du masque est obligatoire dans la majorité des lieux :

  • La voie publique.
  • Les espaces extérieurs, centre urbain, campagne, parc… (sauf pour la pratique individuelle d’un sport). Donc, si tu es seul dans la pampa, il y a un risque que tu contamines un moustique ou un moineau. Heureusement le gouvernement pense à tout.
  • Intérieur des établissement et restaurants.
  • Gymnases et installations sportives.
  • Tout espace clos à usage public ou ouvert au public. Cela inclus donc les transports en commun.
  • Terrasses, sauf lorsque l’on boit ou mange.
  • Plages et piscines, même si il y a une distance de sécurité.

Donc en résumé, il faut porter un masque en permanence sauf dans la sphère privée, ou si l’on a un motif dérogatoire.

Devant le tollé généré par ce dernier texte, il est question d’assouplir la mesure gouvernementale.

Du moins pour le port du masque à la plage (si on se baigne, si on fait une séance de bronzette, si on fait du sport , on pourra se passer de masque si la distance de sécurité est respectée).

Si on marche sur la plage, ou pour rejoindre le chiringuito cela compte pas, faudra garder le masque en permanence.

Oui car le tourisme estival c’est surtout à la plage. Donc si tu vas faire de la randonnée dans la Sierra Calderona, il te faudra toujours porter le masque, sauf si tu es seul.

Les masques hygiéniques et chirurgicales doivent être utilisés si possible. Les masques en tissus ne sont pas pour autant interdits. Les masques avec des valves sont expressément interdits et réservés au personnel soignant.

Je suis résident

Depuis le 22 juin 2020, il est de nouveau possible de revenir à Valencia, librement, si on vient de l’Espace Schengen.

Cela sera toujours possible malgré la fermeture des frontières de la Communauté Valencienne jusqu’au 9 mai 2021.

J’ai une résidence secondaire en Espagne

Si tu viens d’une autre région d’Espagne, depuis le vendredi 30 octobre à midi, il n’est plus possible d’entrer ou de sortir de la Communauté Valencienne et ce jusqu’au 9 mai 2021.

Cette mesure vise à limiter la N-ième vague.

Si tu viens de France, tu es considéré comme un “romantique”, tu peux donc venir librement en théorie (Schengen bla bla bla).

Cependant, tu me diras ” Oui mais en France, il y a actuellement des restrictions de déplacement”. Oui c’est vrai, mais dans ce cas, on est dans la même situation que les restrictions de circulation en Espagne.

Si un Espagnol peut aller en vacances à Paris, il serait logique qu’un français puisse venir aussi à Valencia.

Tu peux aussi consulter l’ensemble des décrets en relation avec le Covid-19 sur la page officielle de la Generalitat, dans la langue de Ximo Puig.

Des amis n’ont vu aucun contrôle

C’est probable, les forces de l’ordre ne pouvant bloquer chaque route, ni être présent H24 7/7 pour contrôler la totalité des entrées et sorties du vaste territoire de la Communauté Valencienne.

Mais cela ne veut pas dire que les contrôles n’existent pas. Ni les amendes d’ailleurs.

Si tu te fais contrôler, il reste l’option “yeux de Chat Potté”, “Je viens de France”, “Oh mais je savais pas..”, “J’avais pas remarqué que j’avais traversé la frontière”, “Objection votre honneur, j’interprête les textes autrement”, “No hablo español”, “Je suis pas convaincu à 200% par vos arguments”…

Et si je viens en avion ?

Les frontières Schengen ne sont pas fermées. Ce qui permet qu’un résident français puisse quitter l’Espagne pour revenir chez lui. Et qu’un résident espagnol puisse rentrer librement en Espagne.

Cela implique aussi que l’on puisse venir en Espagne en étant résident français et aller à Paris en étant résident espagnol.

Ceci tant que les gouvernements ne décident pas de fermer leurs frontières nationales.

Il est donc possible de rejoindre Valencia en avion, en ayant juste son test PCR négatif.

Ceci n’exclu pas la possibilité d’un contrôle sur le motif de la venue à Valencia, si tu tombes sur un fonctionnaire “classique”. Si tu tombes sur un fonctionnaire “romantique”, il regardera juste ton test PCR. Si tu tombes sur un fonctionnaire blasé, il ne vérifiera rien du tout.

Je suis étudiant ou futur étudiant

Depuis le 22 juin, il est de nouveau possible de venir à Valencia, librement, si on vient de l’Espace Schengen. Mais faut venir avec son justificatif de scolarité.

Je veux venir en vacances à Valencia

Tu as bien raison, c’est le meilleur endroit pour passer des vacances agréables.

Donc là il faut tenir compte de ton pays de résidence.

  • Tu résides en France, tu peux préparer ta crème solaire, grâce à Schengen.
  • Tu résides en Espagne et en dehors de la Communauté Valencienne, tu ne peux pas venir en vacances ici. Depuis le vendredi 30 octobre 2020 à midi pile, il n’est plus possible d’entrer dans la Communauté Valencienne et ce jusqu’au 9 mai 2021, avec comme motif : venir en vacances ou dans sa résidence secondaire.

Ça c’est pour l’aspect législatif. Pour l’aspect moral et éthique, tu vois avec ta conscience 🙂

Je veux m’installer à Valencia

Premièrement, tu peux utiliser mes services pour chercher et trouver un logement,

Deuxièmement, il est en théorie possible actuellement de rejoindre la Communauté Valencienne pour visiter des biens ou déménager. Espace Schengen, bla bla bla.

Moi, je te recommande déjà, de faire les démarches pour obtenir ton NIE auprès du Consulat d’Espagne proche de ton domicile.

Cela sera déjà une bonne chose de faite.

Et comme on garde le moral, que l’espoir fait vivre, et que ce qui ne tue pas rend plus fort… et bien on arrivera bien à finaliser l’installation d’ici fin 2021, malgré tous ces aléas 🙂

Pour résumer

Chaque semaine la situation évolue.

Tant qu’une majorité de citoyens ne seront pas vaccinés, la situation restera borderline.

D’ailleurs, on parle d’instaurer un passeport vaccination pour pouvoir se balader en Europe et profiter des vacances.

Quel est l’intêret d’avoir un passeport vaccin en Europe, si l’on peut déjà voyager librement dans l’Espace Schengen pour faire du tourisme ? Mystère ou nouvelle incohérence de nos gouvernants.

J’essaye de mettre à jour régulièrement cet article au gré des annonces officielles du gouvernement espagnol, de la Generalitat Valenciana et de l’ambassade française.

Pas facile de départager les romantiques et les classiques 🙂

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

48 Commentaires

Cliquer ici pour poster un commentaire
  • bonjour
    il y a une question que je me pose … si une personne arrive de France par avion et atterri à Alicante que se passe t-il ? vu qu’elle est deja dans la communauté de valencienne a t -elle le droit de circuler ou bien est-elle refoulée à l’aéroport? que risque t-elle ?
    merci d’avance de vos commentaires

  • bonjour et merci pour toutes ces informations qui nous sont très utiles
    avez vous des informations concernant l’autorisation d’entrer ou sortir de la communauté de valencienne après le 1er Mars ?

  • Hello Sylvain ! Merci pour cet article.
    Je tiens à vous faire part de notre expérience.

    On est partis à 2 (le 19 février) ce matin pour Valencia avec Vueling (pour 1 mois), on a rempli le doc espagnol (FCS) en disant que nous venions pour le travail (ce qui est vrai nous travaillons de la bas mais dans les faits, aucun moyen de le prouver)

    On nous a demandé le test PCR pour monter dans l’avion, à l’arrivée on nous a juste scanné le doc espagnol (FCS) et vérifié notre température (ils n’ont pas vérifier le test PCR à l’arrivée). C’est tout rien d’autre.

    Coté couvre feu sur place les resto/bar sont bien fermés, le weekend on peut se déplacer normalement dans Valence on peut même aller à la plage.

    Cet article nous a bien stressé pendant la préparation de notre voyage, on a failli changer de destination.
    Baser un article sur ce décret c’est bien mais je trouve qu’il manque un peu de nuances, surtout que c’est quasiment le seul endroit ou j’ai trouvé cette info en français. J’ai vraiment eu l’impression que tu souhaites dissuader les Français de venir sur Valence (en tout c’est comme ca que je l’ai ressenti).

    Donc si vous souhaitez venir à Valence sachez que nous n’avons eu aucun problème 🙂
    Peut être que nous avons eu de la chance de ne pas croiser un contrôle “volant”, en tout cas sachez que:
    – pendant toutes les étapes d’achats / de reservation à aucun moment on ne mentionne ou avertit de cette interdiction
    – que sur le site de l’ambassade France-Espagne non plus ne mentionnent pas de cette interdiction
    – que sur le documents officiel espagnol le (FCS) on n’en parle pas non plus

    À vous de voir !

    • Hello,

      Je suis content pour vous si le voyage c’est passé sans encombres.

      Effectivement on peut se dire que l’article exagère, si on a vu aucun controle.

      C’est comme si j’écrivais un article sur la limitation de vitesse. On peut réellement rouler à 140km/h sur l’autoroute alors que c’est indiqué 120 max. Et ensuite dire a ses amis “Ah ben tu vois, on avait lu que c’était interdit de rouler à 120, mais en roulant à 140, il s’est rien passé et on est arrivé plus vite”. Est-ce qu’un témoignage d’un conducteur ayant évité une amende est représentatif.

      Ceux qui prennent des amendes pour excès de vitesse, viennent rarement en parler 🙂 Peut être un sentiment de honte, je ne sais pas.

      Je ne pense pas avoir le pouvoir de dissuader les français de venir sur Valence ou en Espagne. Les autorités espagnoles non plus. La preuve 🙂 De toute façon quand bien même l’article se voudrait dissuasif, si l’on veut vraiment se trouver une excuse pour venir, on trouvera une excuse. Ou tout ce qui ira dans notre sens pour se rassurer.

      Que cela soit parce que cela n’est pas indiqué sur le site de l’ambassade, qu’on a vu sur les chaines françaises que les restaurants sont ouverts, que l’on interprète les infos à sa façon, qu’on est pas un mouton…

      Je me borne à donner les infos disponibles, les sites officiels, les risques encourus. On peut avoir une interprétation différente des mêmes sources.

      Enfin, on peux ne pas mettre de masque, venir faire du tourisme en Espagne, faire une fête avec 50 personnes sur la plage, sortir de Valence le week-end pour aller se balader. Vous êtes grands, responsables et pas encore vaccinés contre le Covid 🙂

      Moi, comme dirait Ponce Pilate, je m’en lave les mains (avec du gel hydroalcoolique).

  • Un grand BRAVO à la personne qui a rédigé ce texte d’information !!
    Merci pour ces petites touches d’humour 😃😄 !! Ça fait du bien !

  • Bonjour, arriver en train à Valencia un samedi depuis la France est-il soumis aux mêmes contrôles et exigence d’un test PCR ? Les trains sont contrôlés à l’arrivée ?
    Cordialement

  • Bonjour,

    on souhaite aller à Calp pour une semaine de vacances la semaine prochaine, qu’elles sont les restrictions, les possibilités, difficile de s’y retrouver dans tant de consignes et mesures. On souhaite venir en voiture depuis la France, mais est-il possible de traverser différentes province pour arriver a Calp et prendre notre AirBnB ?

    Merci d’avance

    • Hola, jusqu’au 31 janvier, il n’est pas possible de venir dans la Communauté Valencienne pour faire du tourisme ou aller dans un airbnb. Vous vous exposez à une amende en cas de controle.

      • Bonjour,
        Ayant ma propriété à Javea, mais ne pouvant y aller , alors que je passais annuellement les mois d’hiver, la commune va t’elle en tenir compte dans ses taxes(IBI, ) vu qu’il n’est pas possible d’occuper mon bien?
        Et d’après vous , comment se fait il, que mes voisins étrangers qui s’y trouvent depuis novembre , peuvent y rester, sans le moindre contrôle!

        • Hola, il faudrait voir directement avec la mairie, mais je doute qu’ils fassent le moindre geste dans ce sens, concernant l’IBI. Concernant vos voisins, ce qui est interdit c’est d’entrer et sortir de la Communauté Valencienne, sauf raison justifiée. Cela n’interdit pas d’y résider.

  • Bonjour,
    Je suis français, je dois partir de France en avion lundi 21 décembre pour 1 séjour de vacances d’une semaine à Valencia. Le test PCR est fait, négatif. Depuis l’annonce jeudi de nouvelles restrictions pour les fêtes de Noël, j’ai eu plein d’informations contradictoires sur la possibilité de venir…Certains disent que la Communauté de Valence ne peut pas fermer ou limiter l’espace Schengen (source: visitvalencia.com) , d’autres qu’il n’est pas permis de venir en dehors des motifs énoncés par la Communauté de Valencia dont le tourisme ne fait pas partie (source téléphonique info coronavirus Communauté de Valence: 900 300 555).
    La question a déjà été posée, mais du coup pensez vous que je vais pouvoir venir? La compagnie Vueling me dit que si on me laisse embarquer en France, c’est parce qu’il est sûr que je pourrai rentrer en Espagne à l’arrivée…Le site français diplomatie.gouv.fr a fait une mise à jour le 18 12 qui laisse entendre qu’il y a 1 prise de risque…merci pour votre avis…

    • Hola,

      Effectivement les sources sont contradictoires selon vers qui l’on se tourne, et selon ce que l’on veut comprendre. Celui qui aura le dernier mot, c’est le fonctionnaire qui vous contrôlera. Vous pourrez toujours essayer d’avancer vos arguments, si il ne veut rien entendre vous ne serez pas plus avancé. Donc c’est à vous de voir si cela vaut la peine de prendre le risque de venir en vacances en Espagne, ou bien si cela peut attendre 2021.

      • Merci Sylvain pour votre réponse, j’adore venir à Valence où je projette à terme de vivre, mais là je crois que je vais annuler mon séjour de décembre vues les circonstances (j’avais déjà dû annuler un séjour en novembre compte-tenu du reconfinement en France…). Bonnes fêtes de fin d’année à vous.

  • Bonjour, selon votre article, il serait impossible de sortir de la communauté Valencienne à partir du vendredi 30 octobre jusqu’au 15 janvier.
    Comment expliquez vous le fait que j’ai pu prendre l’avion d’alicante vers Paris ce 15 décembre sans problème? Je n’ai jamais entendu parler d’une fermeture des frontières à ces dates. Quand est-ce que cette décision a été prise ? Je suis sensé retourner dans ma résidence secondaire le 28 décembre. Selon vous ce serait donc impossible ?

    • Hola, à priori vous êtes résident en France ? Si c’est le cas cela explique que vous puissiez rentrer en France sans problème. C’est dans le sens inverse que le problème se posera, car venir dans sa résidence secondaire n’est pas autorisé par le décret de la Generalitat datant du 30 octobre.

  • Bonjour,
    j’ai un peu de mal à m’y retrouver entre la province et la communauté de Valencia. J’atterris en avion à Valencia avec test PCR négatif comme demandé par l’Espagne et code sur es.gob, pour me rendre à mon appartement à El Verger qui n’est pas dans la communauté mais dans la province de Valencia donc je reste dans la même province mais ce matin je découvre un article de journal espagnol qui indique une interdiction d’entrée et de sortie de la communauté à partir de lundi et dans ce cas il ne me serait plus possible d’aller à mon appartement qui se trouve juste après la limite de la communauté mais je n’arrive pas à confirmer ses sources et impossible de joindre l’ambassade. Pourriez-vous m’indiquez ou trouver le décret auquel vous faites référence ? avez-vous des informations ? Merci par avance

    • Pas d’inquiétude 🙂 La Communauté Valencienne est composée de la province de Castellón, la province de Valencia et la province d’Alicante. On peut toujours circuler librement entre les différentes provinces de la Communauté Valencienne. Donc aucun souci par exemple pour aller de Castellón à Calp ou Benidorm, ou de faire le trajet Alicante vers Valencia.

      • Bonsoir, j’ai une résidence secondaire à vilamarxant et je dois traverser l’Aragon pour m’y rendre. Je lis les articles presque tous les jours mais au final je ne sais toujours pas si je peux passer la frontière et rejoindre vilamarxant pour le 28/12

  • Bonjour merci Sylvain pour vos articles toujours aussi précis si on prends un avion de Valencia pour aller sur une autre province espagnole quelle démarche faut il faire ? Un test pcr est il demande d une communauté à l autre ? Merci

  • Bonjour ,
    Nous sommes Français et avons une résidence secondaire à Javea. Nous souhaitions venir passer les fêtes de fin d’année là bas mais je lis tous les jours les journaux et les restrictions ne sont pas très clairs selon les journaux. J’ai vu sur Équinoxe qu’avec un NIE on pouvait rejoindre sa résidence secondaire, qu’en pensez vous ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Dans la plupart des journaux valenciens, les informations sont les mêmes : Les frontières de la Communauté Valencienne restent fermées jusqu’au 15 janvier. Et il est interdit de venir dans sa résidence secondaire.
      De toute façon, il vaut toujours mieux se baser sur les documents officiels. J’ai mis dans l’article les liens vers ces documents. Il n’est nul part indiqué qu’avec un NIE, on peut rejoindre sa résidence secondaire.

      En ce qui concerne Equinoxe, c’est un journal qui est plus ou moins pertinent pour la Catalogne, mais ils ne sont pas vraiment au point sur les autres communautés autonomes.

      • Bonjour Sylvain et merci pour tous ces renseignements.
        J’ai crue comprendre qu’il y avait certains jours où les communautés seraient ouvertes à la circulation. Nous avons un appartement à Moncofa et nous devons y passer 3 semaines à partir du 22/12. Il nous faut aller payer les impôts. Même à ces dates d’ouvertures il ne nous sera pas possible de nous y rendre ?
        Merci

        • Hola,

          Les frontières restent fermées sauf motifs dérogatoires (revenir sur son lieu de résidence habituel, rendre visite à une personne vulnérable…). Lors du 23, 24, 25, 31 décembre, par exemple, on peut rajouter comme motif de venir passer les fêtes avec de la famille proche. Pour le paiement des impôts, on pourrait peut être justifier d’un cas de force majeur, encore qu’il est en pratique possible de payer ses impôts de manière télématique sans devoir se déplacer. Il faudra de toute façon avoir les justificatifs avec vous, en cas de contrôle aléatoire.

          • D’accord .Je suis pas sûre d’y aller et pourtant j’ai une convocation à caractère urgente de l’agence immobilière…
            Merci pour votre réponse et votre disponibilité.

      • Merci pour beaucoup pour votre réponse tout à fait claire. Nous attendrons des jours meilleurs ! 😢
        Bonnes fêtes 🎉

  • Bonjour, je viens d’acheter une maison a lliria au mois de novembre de cette année, serait-il possible début janvier de venir avec un premier chargement, parce que cela va devenir ma résidence principale au mois de mai 2021 . valencia et une ville magnifique ou il fait bon vivre.. j’adore les commentaires que vous mettez continuez comme ça bravo..

    • Hola, il faudra probablement venir un justificatif (acte d’achat + empadronamiento). Autre solution est de venir après le 15 janvier, peut être que la situation se sera assouplie concernant la fermeture de la Communuté Valencienne.

  • Bonjour,
    Merci beaucoup pour vos articles d’une très grande compétence.
    Une question :
    Nous sommes belges, avons une résidence à Valencia et nous nous y rendons souvent en voiture pour des périodes de quelques semaines à un mois maximum (nous sommes retraités)
    Nous ne sommes pas résidents, mais nous avons un NIE et notre voiture a une plaque belge.
    Nous venons de rentrer en Belgique pour la famille et des problèmes de maintenance pour notre maison. Ce retour c’est fait, comme d’habitude, sans la moindre difficulté.
    La Communauté de Valencia vient de prolongé son “estado de alarma” jusqu’au 9 décembre, mais la Catalogne est susceptible de peut être le lever le 23 novembre.
    A vu du fait que vous avez dit que c’est plus une passoire qu’une porte blindée, pensez-vous que l’on pourrait prendre le risque de passer dans la Communauté de Valencia par des petites routes et de se retrouver chez soi à Valencia où l’on peut circuler librement dans les 3 provinces.
    Avec, bien sur, un QR code.
    Merci beaucoup
    Armand Jacobs

  • Bonjour, avez vous de nouvelles infos à communiquer sur valence , covid… on entend que les frontières pourraient de nouveaux fermer? Je dois y aller en vans dans 10j et j’ai peur de de tomber pat un nouveau confinement ou autre…Merci de votre réponse.

    • En effet, on spécule beaucoup en ce moment dans les médias, et on entend tout et son contraire. À l’heure actuelle, il n’y a pas de fermetures de frontières prévues en ce qui concerne l’Espagne, ni de quarantaine.

      Même durant le confinement généralisé, il était possible de revenir en France (pour les résidents français) ou de rentrer en Espagne (pour les résidents espagnols). Donc il n’y a pas d’inquiétude à avoir, concernant la mobilité.

  • Bravo pour l article. très bien fait et documenté. cela mettra quelques pendules à l heure. car on entend un peu du N importe quoi de certains francophones au courant de tout. un seul espoir que tout redevienne presque comme avant. bravo Sylvain.

  • Merci Sylvain . pour toutes ces informations complémentaires de celles que j ai de la part de mes parents qui vivent dans la provincia de Toledo.
    Mes parents espèrent pouvoir aller à valencia ( Gandia ) cet été …et moi aussi 😊
    J espère que les étapes de déconfinement se passeront bien , de telle sorte que les espagnols puissent au moins se déplacer vers d autres provinces cet été ..
    Pour nous français , s il faut patienter jusqu’à l automne , on prendra notre mal en patience …je préfère aller en Espagne quand je serai sûre de ne pas mettre mes parents et autres membres de ma famille en danger…
    Je pense que par les temps qui courent la patience est , et restera de rigueur encore pendant plusieurs mois 😢
    Merci encore pour tes articles !
    Un saludo amistoso
    Victoria

    • Bonjour Sylvain,

      Nous avons acheté des vols pour Alicante départ mardi 16 février pour passer une semaine de vacances en famille. Nous n’y comprenons plus rien, d’après les renseignements indiqués par l’ambassade Espagnole en France, il n’y a pas de restrictions d’entrée pour les Français sur le territoire Espagnol pour faire du tourisme. Il est juste mentionné qu’il est déconseillé de venir faire du tourisme. Par contre, hors pays CEE, il est clairement indiqué que le tourisme est interdit. Même chose pour le formulaire de contrôle sanitaire, il n’y a pas de restrictions indiquées pour entrer sur le territoire. Si cela est déconseillé, ce n’est donc pas interdit… Pourtant certains commentaires sur ce blog laissent à penser le contraire, pouvez-vous nous éclairer ? Si la compagnie aérienne nous laisse embarquer, y a-t-il un risque d’être refoulés ? Sachant que le vol retour est une semaine plus tard, que faire dans ce cas ? Risque de forte amende ? Merci par avance de vos éclaircissements et conseils.
      Régis

      • Hola Régis, il y a rien de nouveau depuis des mois : il interdit de venir dans la Communauté Valencienne pour faire du tourisme, rejoindre sa résidence secondaire ou pour tout autre motif injustifié. Le site de l’ambassade l’indique parfaitement en disant “Voyages vers l’Espagne : Il est indispensable de respecter strictement les restrictions de déplacement édictées par la communauté autonome de séjour “, et il renvoie d’ailleurs sur ce site : https://valenciacovid19-valenciacovid19.hub.arcgis.com/ où il est clairement indiqué “HASTA EL 1 DE MARZO CIERRE PERIMETRAL COMUNITAT VALENCIANA”. Si malgré tout vous souhaitez venir passer des vacances à Alicante, vous risquez une amende plus ou moins salée en cas de contrôle.

        Il faut rajouter aussi que jusqu’au premier mars, les bars et restaurants sont fermés, les commerces ferment à 18h, il y a un couvre feu à 22h, et enfin à partir du vendredi 15h jusqu’au lundi 6h du matin, il n’est plus possible d’entrer et de sortir d’Alicante. Enfin pour le vol de retour, il faudra un test PCR négatif de moins de 72h (test payant en Espagne, entre 70€ et 130€/personne).

        Cela promet donc de bonnes vacances 🙂

        • Merci Sylvain de votre réponse rapide.

          Je me trompe peut-être, mais j’ai l’impression qu’il y a une ambiguïté que je ressens dans ce que je lis ici et partout ailleurs.

          J’interprète les choses d’une manière différente, L’ambassade d’Espagne indique que les voyages d’agrément sont déconseillés, donc pas interdits (Libre circulation dans l’espace Schengen non remis en cause partout en Europe, réciprocité entre les pays membres). En ce qui concerne le renvoi : “Il est indispensable de respecter strictement les restrictions de déplacement édictées par la communauté autonome de séjour “ Selon mon interprétation, cela pourrait vouloir dire : Une fois sur place, vous (français et autres ressortissants Schengen), vous devez vous aussi, respecter les restrictions de déplacements imposées aux citoyens espagnols par les communautés…. (entre les communautés toute la semaine et le week-end, entre agglomérations). Le lien que vous m’avez copié s’adresse d’ailleurs comme indiqué dans ce texte “aux citoyens” de la communauté et donc par extension, aux visiteurs présents sur place.

          En résumé selon mon interprétation, vous pouvez venir en Espagne, mais pas de passe droit, vous êtes soumis aux mêmes restrictions que nos citoyens, (déplacements, couvre feu, port du masque, etc….) Ce qui est bien sûr tout à fait normal.

          Merci par avance de votre retour.

          Bien à vous.
          Régis

          • Eh bien vous aurez la réponse à vos interprétations en cas de contrôle 🙂 Vous avez les décrets, les différents sites, votre motivation pour venir en vacances. Au final c’est votre décision de venir ou non. Bon séjour si vous décidez de venir à Alicante.

          • Bonsoir Regis je suis dans la même situation que vous et j’ai compris exactement la même que vous et plus je dois voyager le même jours vous le 16 février alicante vraiment je ne sais plus quoi faire avez-vous plus d’info et qu’avez-vous décidé?
            cordialement

  • Merci beaucoup pour cet article très clair et très pertinent.
    Bonne chance pour la suite!

  • Comme d’habitude un article clair et pratique avec une touche d’humour. Merci à vous d’avoir continué de m’apporter des infos pendant ce confinement. Vive les blogueurs et vive València, que j’aime toujours, même confinée !

      • Tout à fait d’accord !
        Par contre j’ai une question : si on est free-lance, sans contrat de travail en Espagne, même avec un contrat de location, une assurance santé, un NIE… peut-on demander le statut de résident ? Que signifie le “source de revenus ” ? Doivent- ils être espagnols ?

        • Pour obtenir la résidence, il faut : soit avoir un contrat de travail en Espagne, soit être autonomo (donc freelance), soit être retraité, soit être étudiant. Si on rentre dans aucune case, il faut justifier d’un minimum de revenus (pas forcément espagnols), 5000€ environ par an. Tu peux trouver l’explication en détail dans l’article concernant comment obtenir le NIE.