Conseils pour les voyageurs L'essentiel avant de partir S'expatrier Tous Vivre

Rejoindre Valencia en période de Covid-19

C’est l’une des questions qui revient souvent sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux se demander comment rejoindre Valencia en cette période de Covid-19. En temps normal, il est très facile de rejoindre Valencia, en voiture, en train ou en avion.

Espace Schengen oblige, il suffit juste de traverser la frontière si l’on est citoyen européen. Mais actuellement, les conditions d’entrée en Espagne sont beaucoup plus strictes.

D’ailleurs il est important de préciser que la frontière franco-espagnole n’est pas fermée.

Depuis le 16 mars 2020, des contrôles sont effectués aux frontières terrestres, à l’entrée sur le territoire.

Jusqu’à nouvel ordre, peuvent rentrer en Espagne par la frontière terrestre : les citoyens espagnols, les personnes résidant en Espagne, les travailleurs transfrontaliers et les personnes pouvant prouver un cas de force majeure ou une situation d’impérieuse nécessité.

Selon la situation de chacun, il sera donc possible ou non de rejoindre Valencia.

Mise en quarantaine

À partir du 15 mai, le gouvernement va appliquer de nouvelles mesures en ce qui concerne les voyageurs entrant en Espagne. Ces mesures resteront valables durant l’état d’alarme.

À l’entrée sur le territoire espagnol, le voyageur devra respecter une quarantaine de maximum 14 jours. Évidemment, si l’on ne reste que 5 jours en Espagne, l’on ne doit respecter que 5 jours de quarantaine.

Pendant cette période de quarantaine, les voyageurs qui se rendront en Espagne devront rester dans leur domicile ou leur logement et limiter leurs déplacements pour l’achat de denrées alimentaires, de produits pharmaceutiques et de produits de première nécessité ; à aller dans un centro de salud ou hôpital, et à d’autres déplacements dus à des cas de force majeure ou à des situations de nécessité.

Donc pas de balades, pas d’activités sportives, pas d’apéro en terrasse ou visites de musées.

Dans tous ces cas, l’utilisation d’un masque sera obligatoire.

Les autorités sanitaires peuvent contacter les personnes mises en quarantaine pour un suivi.

De plus, dès l’apparition de symptômes tels que fièvre, toux, détresse respiratoire, malaise général ou autres symptômes d’un cas suspect de Covid-19, les personnes en quarantaine devront contacter les services de santé par téléphone en utilisant les numéros fournis par les communautés autonomes,et en indiquant qu’elles sont en quarantaine car elles viennent de l’étranger

Ne sont pas concernées par ces nouvelles mesures, les travailleurs transfrontaliers, les transporteurs, le personnel naviguant de compagnies aériennes et le personnel de santé venant travailler en Espagne, à condition qu’ils n’aient pas été en contact avec des personnes ayant la Covid-19.

Avec l’ouverture des frontières aux touristes prévue pour juillet, cette restriction prendra fin à partir du premier juillet.

Je suis résident

Selon les mesures prises par le gouvernement espagnol, il est possible de rejoindre Valencia, si l’on est résident. Mais il faut pouvoir prouver que l’on est résident.

En Espagne, c’est très simple. Si l’on réside en Espagne plus de 3 mois, il faut obligatoirement avoir le Certificado de Registro de Ciudadano de l’Union (carte de résidence verte).

Pour obtenir celui ci, il faut avoir son domicile en Espagne (en tant que propriétaire ou locataire), être inscrit au padron de sa commune (empadronamiento), avoir une assurance santé et une source de revenus.

Si vous avez juste votre NIE (feuille A4 blanche), un contrat de location ou un titre de propriété, ou une carte étudiante, cela ne sera pas suffisant pour prouver officiellement votre résidence en Espagne.

J’ai une résidence secondaire en Espagne

À l’heure actuelle, malheureusement avoir une résidence secondaire en Espagne, n’est pas un motif suffisant pour rentrer sur le territoire espagnol.

Il faudra attendre les annonces du gouvernement espagnol, pour savoir si il y aura prochainement un assouplissement des restrictions.

Cela devrait être en juillet, si l’on en croit le président Sanchez.

Mais on ne sait pas encore dans quelles conditions.

J’ai, d’ailleurs, déjà été contacté par des clients pour aller jeter un coup d’oeil à leur résidence secondaire à Valencia.

Je suis étudiant ou futur étudiant

Déjà, cela commence mal.

Les étudiants étrangers ne sont pas considérés comme étant des résidents en Espagne, critère normalement requis pour franchir la frontière entre la France et l’Espagne pendant l’état d’alerte.

Seuls les étudiants disposant d’un certificat de citoyen de l’Union européenne (certificado de ciudadano de la unión), remis lors de l’inscription auprès des oficinas de extranjeria (Calle Bailen à Valencia), sont considérés comme étant résidents espagnols et autorisés à franchir la frontière.

Si tu es étudiant à Valencia, il faudra donc te munir de ta petite carte verte pour pouvoir revenir à Valencia.

Si tu n’as pas de Certificado de Ciudadano de la unión, cela se complique.

En effet dans ce cas, seuls les étudiants disposant toujours d’une résidence en Espagne, et pouvant justifier d’un cas de force majeure, pourront franchir la frontière. Ils devront alors se munir de tous les justificatifs nécessaires (justificatif de domicile, carte d’étudiant, NIE, empadronamiento…).

Le NIE ou l’inscription aux registres consulaires français ne suffisent pas.

Et si tu comptes venir étudier à Valencia à la rentrée prochaine ?

Donc en l’état actuel, il est impossible pour un futur étudiant de rejoindre Valencia : sans domicile, il n’est pas possible d’obtenir l’empadronamiento. Et sans empadronamiento il n’est pas possible d’obtenir le Certificado de Ciudadano. Situation bloquée.

Cependant cela n’empêche pas de rechercher un logement, mais je recommande de connaître la date exacte de reprise des cours en présentiel.

Il est risqué de réserver un appartement en juillet, en ignorant quand il sera possible de rejoindre l’Espagne.

Je veux venir en vacances à Valencia

Tu as bien raison, c’est le meilleur endroit pour passer des vacances agréables.

Mais à l’heure actuelle, aucun séjour en Espagne n’est possible tant que les contrôles actuels à l’entrée du territoire sont en vigueur, dans le cadre de l’« état d’alerte » (estado de alarma).

Donc inutile de préparer tes valises, de réserver ta location touristique et de planifier ton séjour.

Dans de nombreux pays européens, le tourisme est un secteur important de l’économie. Il est donc fort probable qu’une solution commune sera trouvée, afin de faciliter les déplacements des touristes européens dans l’espace Schengen.

À priori l’ouverture des frontières pour les touristes est prévue pour juillet. Mais on ne connait pas encore sous quelles conditions (passeport santé ? ).

Avec les nouvelles mesures prises de déconfinement, on avance vers la nouvelle normalité 🙂

Je veux m’installer à Valencia

C’est tentant en effet de venir profiter toute l’année des charmes de Valence et sa région.

Mais hélas venir s’installer à Valencia n’est ni un cas de force majeure, ni une situation d’impérieuse nécessité. Tout du moins, si l’on se place du point de vue des autorités espagnoles 🙂

Donc la situation est partiellement bloquée, si on réside en dehors de l’Espagne.

Partiellement, car tu peux toujours utiliser mes services pour chercher et trouver un logement (je peux faire des visites en vidéo du bien, de l’environnement…). C’est déjà un gain de temps.

Pour les démarches administratives, tout peut se faire à distance. Vive le télétravail et la modernité.

C’est une solution alternative. L’autre solution est d’attendre patiemment l’assouplissement des mesures pour juillet. Si tout va bien 🙂

Pour résumer

Il va falloir preuve de patience. Chaque semaine la situation évolue.

Tant qu’un vaccin ne sera pas trouvé, la situation restera instable.

Cet article sera donc mis à jour au gré des annonces officielles du gouvernement espagnol et de l’ambassade française.

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

7 Commentaires

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Comme d’habitude un article clair et pratique avec une touche d’humour. Merci à vous d’avoir continué de m’apporter des infos pendant ce confinement. Vive les blogueurs et vive València, que j’aime toujours, même confinée !

      • Tout à fait d’accord !
        Par contre j’ai une question : si on est free-lance, sans contrat de travail en Espagne, même avec un contrat de location, une assurance santé, un NIE… peut-on demander le statut de résident ? Que signifie le “source de revenus ” ? Doivent- ils être espagnols ?

        • Pour obtenir la résidence, il faut : soit avoir un contrat de travail en Espagne, soit être autonomo (donc freelance), soit être retraité, soit être étudiant. Si on rentre dans aucune case, il faut justifier d’un minimum de revenus (pas forcément espagnols), 5000€ environ par an. Tu peux trouver l’explication en détail dans l’article concernant comment obtenir le NIE.

  • Merci Sylvain . pour toutes ces informations complémentaires de celles que j ai de la part de mes parents qui vivent dans la provincia de Toledo.
    Mes parents espèrent pouvoir aller à valencia ( Gandia ) cet été …et moi aussi 😊
    J espère que les étapes de déconfinement se passeront bien , de telle sorte que les espagnols puissent au moins se déplacer vers d autres provinces cet été ..
    Pour nous français , s il faut patienter jusqu’à l automne , on prendra notre mal en patience …je préfère aller en Espagne quand je serai sûre de ne pas mettre mes parents et autres membres de ma famille en danger…
    Je pense que par les temps qui courent la patience est , et restera de rigueur encore pendant plusieurs mois 😢
    Merci encore pour tes articles !
    Un saludo amistoso
    Victoria

  • Bravo pour l article. très bien fait et documenté. cela mettra quelques pendules à l heure. car on entend un peu du N importe quoi de certains francophones au courant de tout. un seul espoir que tout redevienne presque comme avant. bravo Sylvain.