Logement Quartiers Tous Vivre

Les quartiers de Valencia : L’Olivereta

District de l'Olivereta
District de l'Olivereta

Valencia est composée de 19 districts et 87 quartiers. Aujourd’hui petit tour d’horizon de l’un des districts de la ville : L’Olivereta et ses quartiers, la Fontsanta, la Llum, Nou Moles, Soternes et Tres Forques.

Quels sont les avantages et inconvénients de chaque quartier ? Peut-on s’y loger facilement ? Sont-ils bien desservis par les transports en commun ?

Le nom d’Olivereta remonte au temps jadis, il est probablement dû au fait qu’il y avait autrefois une vieille ferme avec une vieille oliveraie dans ce voisinage de Valencia.

Réservez votre hôtel à Valencia

La Fontsanta :

La Fontsanta est l’un des quartiers faisant partie du district de L’Olivereta,  à l’ouest de Valence. Il est délimité au nord, par l’avenue del Cid; à l’est, par l’avenue de las Tres Cruces; au sud, par l’avenue de Tres Forques; et enfin à l’ouest par le quartier de la Llum. A l’extrème nord du quartier, se trouve l’Hôpital Général Universitaire, un vaste complexe hospitalier.

Au sud-ouest du quartier, se trouve le pôle d’activités qui regroupe entre autre, des terrains de sport, les établissements scolaires, et un centre de l’UNED (Université nationale d’enseignement à distance).

À l’origine, Fontsanta fut construit pour accueillir les sinistrés de la crue de 1957. Aujourd’hui, le quartier est majoritairement composé d’immeubles peu élevés et étroits, mais relativement lumineux.  Chaque résidence dispose de sa zone arborée.

Fontsanta, de part sa situation proche de la V-30, est facilement accessible en voiture. De même, il est possible de prendre le métro à la station Nou d’Octubre ou bien évidement utiliser le réseau de bus.

Avantages : Appartements bon marché (960€/m2)

Inconvénients :  Manque d’animation (bars, restaurants, vie nocturne). Rien à la location.

Prix au m2 en moyenne : En location 8€/m2. A l’achat 960€/m2.

La Llum (La Luz) :

La Llum (la Luz) est le second quartier du district de L’Olivereta. Il se trouve juste à l’ouest du quartier de Fontsanta. Comme son voisin, le quartier fut construit à la fin des années 50, suite à la grande inondation de 1957.

C’était un peu le Nou Campanar de Valencia, mais destiné à des personnes avec des revenus beaucoup plus modestes. Il faut dire qu’il fallait être motivé à l’époque pour aller s’installer dans ce quartier très excentré du centre de Valencia. Cependant, c’était aussi l’opportunité de devenir propriétaire d’un appartement bon marché et lumineux.

Ce petit quartier n’avait pas la meilleure réputation de Valence, tout comme d’autres quartiers de Valence (Fontsanta, Cabanyal, La Plata, Torrefiel…), principalement du fait de la présence de gitans. Mais il faut reconnaitre que depuis quelques années, la situation s’est clairement améliorée à Valencia d’un point de vue de la sécurité. Dans les faits, c’est surtout le manque d’entretien, qui peut donner un sentiment d’insécurité.

A l’instar de Fontsanta, on peut prendre le métro à la station Nou d’Octubre, utiliser le réseau de bus, ou rejoindre facilement la V-30 en voiture.

Avantages :  Proximité avec Quart de Poblet et Xirivella.

Inconvénients :  Quartier assez mal entretenu et manque d’animation (bars, restaurants, commerces)

Prix au m2 en moyenne : En location 7€/m2. A l’achat 1500€/m2.

Réservez votre hôtel à Valencia

Nou Moles :

Probablement l’un des meilleurs quartiers du district de l’Olivereta. Nou Moles est entouré à l’ouest par le quartier de Soternes, à l’est par celui de Petxina, au sud par celui de Tres Forques, et au nord se trouve les jardins du Turia.

Son nom vient du moulin qui était autrefois installé dans ce secteur, et ses 9 meules (Nou Moles). Cela nous rappelle que les proches environs du centre historique de Valencia était principalement des terres agricoles.

Le quartier dispose de nombreux services et installations municipales et sportives. Dont l’ancienne prison modèle de Valence (fermée en 1991). Celle-ci va être réhabilitée en un vaste complexe administratif  “9 de octubre”, qui accueillera plusieurs services administratif de la Generalitat de Valencia.

C’est un quartier très bien situé, à 15mn à pied du centre de Valence. Cependant, on peut aussi prendre les nombreux bus ou le métro (Nou d’Octubre ou Avenidal del Cid).

Les espaces verts ne manquent pas (parc de l’Oeste, parc de la Cabecera, jardins du Turia).

Avantages :  Proximité du centre ville. Nombreux services et commerces.

Inconvénients :  Manque de parkings.

Prix au m2 en moyenne : En location 8€/m2. A l’achat 1500€/m2.

Futur complexe 9 d'Octubre
Ancienne prison de Valence, en cours de réhabilitation.

Soternes :

Soternes est l’avant dernier quartier appartenant au district de L’Olivereta, en el oeste de Valencia. Ce petit quartier (5.000 habitants) est situé entre les quartiers de la Llum, de Nou Moles et la municipalité de Mislata.

Si vous passez par la calle Casa de la Misericordia, au numéro 4, vous trouverez l’origine du nom du quartier. Il s’agit de l’ermitage de San Miguel de Soternes (Soterna), fondé au XVème siècle à l’initiative du chevalier-poète valencien Joan Martorell (auteur de Tirant le Blanc, meilleur livre du monde selon Cervantes). Paradoxalement, l’ermitage appartient aujourd’hui au quartier de la Llum.

Au XVIème siècle, ce quartier n’appartenait qu’à une seule personne : Cerdán de Tallada (poète, humaniste, magistrat et juriste), proche ami des rois Felipe II et Felipe III d’Espagne, rien que ça. L’actuel quartier était éminemment rural, plein de champs et de vergers, et surnommé la “ferme de Cerdanet”.

En somme, Soternes est un quartier intimement lié à la poésie 🙂

La principale attraction du quartier est le Museo de Historia de Valencia, qui se trouve à deux pas du Parc de Cabecera.

C’est également dans ce quartier que se trouve la station de métro Nou d’Octubre. Avenida del Cid, on peut aussi emprunter le bus pour rejoindre le centre de Valence.

Avantages :  Le musée d’Histoire de Valence. Proximité avec le Parc de Cabecera.

Inconvénients :  Rien de particulier.

Prix au m2 en moyenne : En location 8€/m2. A l’achat 1400€/m2.

Museo Historia Valencia
Musée d’Histoire

Tres Forques :

Terminons la découverte du district de L’Olivereta, par le quartier de Tres Forques (Tres Horcas en castillan).

L’origine du nom est incertaine, on parle pèle-mêle de : 3 bifurcations (horquillas), 3 gibets de potence (horcas), 3 fourches (origine agricole du quartier) ou en référence au Cap de Tres Forcas près de Melilla au Maroc. En effet de nombreuses rues de Valence sont liées aux anciennes colonies espagnoles (Cuba, Puerto Rico, Filipinas, Jabi…). Lors d’un repas en famille, vous pouvez donc piocher dans la liste des différentes possibilités 🙂

Reste que Tres Forques, est un quartier paisible, disposant de nombreux commerces, bars, établissements scolaires, supermarchés. On notera aussi la présence du Parc de l’Oeste.

Bien situé, non loin du centre ville de Valence, que l’on peut rejoindre en bus, métro (Nou d’Octubre, El Cid).

Les immeubles datent parfois des années 60, et auraient besoin de ravalements de façade, idem pour les appartements qui auraient besoin de rénovation. En contrepartie, on peut y trouver des biens à bas prix.

Un bon choix pour y vivre en famille, ou si on a un petit  budget.

Avantages :  Quartier calme. Tout à proximité.

Inconvénients :  Certaines zones manquent d’entretien.

Prix au m2 en moyenne : En location 7€/m2. A l’achat 1100€/m2.

Parque del Oeste Valencia
Parque del Oeste

Vous souhaitez vous installer ou investir à Valencia ? Vous souhaitez gagner du temps dans votre recherche ? Contactez-moi au +34 961 65 88 89.

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.