Logement Quartiers Tous Vivre

Les quartiers de Valencia : Jesús

Valencia est composée de 19 districts et 87 quartiers. Aujourd’hui petit tour d’horizon de l’un des districts de la ville : Jesús et ses quartiers : Camí Real, L’Hort de Senabre, La Creu Coberta, La Raiosa et Sant Marcel.Lí.

Quels sont les avantages et inconvénients de chaque quartier ? Peut-on s’y loger facilement ? Sont-ils bien desservis par les transports en commun ?

Le nom du district provient du monastère franciscain de Jesús, fondé en 1428 par Marie de Castille, reine d’Aragon et épouse d’Alphonse le Magnanime. Paradoxalement, le monastère se trouve de nos jours dans le district voisin de Patraïx.

Réservez votre hôtel à Valencia

Camí Real :

Camí Real appartient au disctrict de Jesús, au sud ouest de Valence. Une grande partie du quartier est occupée par le Cimetière Général à proximité des quartiers de Favara et Sant Isidre. La zone résidentielle et commerciale se trouve à l’est du quartier.

Le nom du quartier provient comme l’on peut s’en douter, du chemin qui traverse le quartier. Ce chemin royal relié Valencia à Xativá puis Madrid.

La seule station de métro disponible, se trouve dans le district voisin de Patraix (Sant Isidre). Il est donc préférable d’utiliser sa voiture ou de prendre le bus.

Avantages : Quartier calme.  Un grand espace vert avec le Parc de la Rambleta. Des prix abordables à la location et à l’achat.

Inconvénients :  Très peu de locations disponibles. La station de métro est éloignée de la zone résidentielle.

Prix au m2 en moyenne : En location 7€/m2. A l’achat 1250€/m2.

L’Hort de Senabre :

L’Hort de Senabre (El Huerto de Senabre) se trouve entre les quartiers de Favara et La Creu Coberta. Le quartier alterne immeubles résidentiels et petites places arborées. Il accueille également un cimetière protestant à l’extrême sud-ouest. C’est un quartier multiethnique, avec une population jeune et active.

Ici aussi, l’origine du nom est assez facile à retrouver : “le potager de Senabre”, des terres agricoles appartement à un dénommé Senabre.

Originalité du quartier : les “petites” maisons de la Previsora (120m2 en moyenne), construites dans les années 30 et 40. Un luxe dans le centre de Valencia. On en trouve rarement en vente,et jamais en dessous de 300.000€

La station de métro la plus proche est Patraix, juste au nord du quartier.

Avantages :  Les prix, en terme de logements, sont abordables.

Inconvénients : La difficulté pour se garer. Manque d’éclairages publics. Manque d’infrastructures (parcs de jeux/loisirs, terrains de sports, bibliothèque…)

Prix au m2 en moyenne : En location 7.5€/m2. A l’achat 1200€/m2.

La Creu Coberta :

Appartenant au district de Jesús, La Creu Coberta est un quartier populaire. A l’ouest du quartier se trouve le parc de l’Artillerie, une ancienne caserne militaire, aujourd’hui totalement abandonnée.

Il y avait auparavant de nombreuses croix couvertes à Valencia. Elles se trouvaient au bord des chemins qui entraient dans Valence, servant ainsi de bornes limitrophes. Celle de la Creu Coberta se trouvait à proximité du chemin royal menant de Xativá à Alicante.

La croix couverte du quartier n’a pas changé de place depuis qu’elle y fut érigée en 1376. Cependant, elle a subi au fil des ans de nombreuses rénovations et modifications.

Dans la Creu Coberta il y a des lignes de bus, mais pas de métro. La station de métro la plus proche étant celle de Patraix.

Avantages : On est à Valencia.

Inconvénients : Les nuisances sonores autour de la discothèque (Magnum Club) au sud de la rue St Vincent Martir. Peu de biens à la location.

Prix au m2 en moyenne : En location 6€/m2. A l’achat 1100€/m2.

La Raiosa :

La Raiosa est un des quartiers composant le district de Jesús.  Le quartier est doté de nombreux services municipaux : Le parc del Oeste (et sa piscine), le siège de la police locale, la bibliothèque centrale. Rajoutons aussi la Clinique de la Virgen del Consuelo, le marché de Jesús et la DGT (Dirección General de Tráfico).

On trouve trace dans le Llibre del Repartiment de Jaume 1er, d’un moulin et quelques champs au lieu dit Rajosa (le terme à des variantes en Raiosa, Raujosa).

On peut y trouver deux stations de métro (Patraix et Joaquin Sorolla-Jesús).

Avantages : Un quartier familial et tranquille. Les prix abordables.

Inconvénients : Difficile de se garer.

Prix au m2 en moyenne : En location 7.5€/m2. A l’achat 1400€/m2.

Sant Marcel.lí :

Sant Marcel•lí (San Marcelino) est le dernier quartier appartenant au district de Jesús. C’est un quartier très populaire, avec peu de moyens.

Un quartier “récent”, puisqu’il faut fondé en 1954 à l’initiative de l’archevèque de Valence, Marcelino Olaecha. L’on peut le considérer comme “l’Abbé Pierre” de Valence, puisque la création du quartier avait pour but de donner un logement aux sans abris valenciens.

De part sa proximité avec la CV30, on peut facilement y accéder en voiture. Il ne dispose pas de métro à proximité, il faudra donc se rabattre sur le bus. Son gros point fort est le parc de la Rambleta.

Avantages : Le parc de la Rambleta.

Inconvénients :  Pas de métro. Manque de moyens.

Prix au m2 en moyenne : En location 6€/m2. A l’achat 1100€/m2.

Parc de la Rambleta à Valencia
Parc de la Rambleta à Valencia

Vous souhaitez vous installer à Valencia ? Utilisez nos services.

Tags

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.