Accueil » Immobilier : Les étrangers toujours plus nombreux à investir en Espagne
Logement Tous Vivre

Immobilier : Les étrangers toujours plus nombreux à investir en Espagne

C’est une tendance qui ne faiblit pas. Chaque année, de plus en plus d’étrangers deviennent propriétaires en Espagne et dans la Communauté Valencienne.

En 2022, 78,8% des achats de résidence secondaire dans la Communauté Valencienne furent le fait d’acheteurs étrangers. 44,4% des acheteurs venaient de l’Union Européenne, et 34,4% d’en dehors de l’UE.

Selon le dernier rapport réalisé par ASICVAL (Asociación de Inmobiliarias de la Comunitat Valenciana) et la FAI (Federación Nacional de Asociaciones Inmobiliarias), seulement 21% des achats de résidence secondaire étaient le fait d’espagnols.

Résidence secondaire, principale, investissement

Comme on vient de le voir, les étrangers sont largement majoritaires en terme d’achat de résidence secondaire.

Il faut dire que le climat espagnol, la proximité des plages et les prix attractifs sont autant de motifs pour avoir un pied à terre en Espagne et dans la Communauté Valencienne.

Mais les étrangers représentent aussi la majorité des investisseurs : 70,1% des achats pour investir et faire du locatif. Parmi ces acheteurs, 36,1% venaient d’en dehors de l’UE et 34% de l’UE.

Le marché immobilier espagnol est encore très attractif, particulièrement sur les côtes espagnoles. Les prix restant accessibles surtout pour des zones hautement touristiques.

En ce qui concerne la résidence principale, logiquement les espagnols sont majoritaires (65% du volume d’achat). Les citoyens européens représentant seulement 16,3%.

En 2022, j’ai eu l’occasion d’en accompagner certains dans leur achat 🙂 Et cela se poursuivra évidemment en 2023 :).

Le profil des acheteurs

En termes de démographie, les acheteurs en 2022 avaient majoritairement entre 40 et 50 ans (40,4%). Ensuite, entre 30 et 40 ans (36,3%), et enfin ceux entre 50 et 60 ans (22,2%). Les moins de 30 ans ne représentant que 1% des acheteurs.

Les acheteurs majoritaires restent les familles avec enfants (45% des achats), puis les personnes seules (19% des achats), les couples sans enfants (34%) et en dernier les entreprises (2%).

J’ai constaté des chiffres similaires en ce qui concerne mes clients. Principalement des achats comme résidence secondaire par des couples de plus de 50 ans. Et résidence principale ou investissement pour les 30 à 50 ans, dans ce cas soit des familles, soit des personnes seules.

En ce qui concerne les investissement, c’est en grande partie pour faire de la location étudiante.

Deux profils types : les parents voulant investir pour leur enfant, qui vient étudier plusieurs années à Valence. Ou des investisseurs pour faire de la colocation étudiante (2 ou 3 chambres).

Enfin, 65% des acheteurs dans la Communauté Valencienne étaient déjà propriétaire. 19% des locataires souhaitant devenir propriétaire, et pour 16% des primos-achetant.

Le budget moyen des acheteurs

Quels types de biens furent achetés en 2022 dans la Communauté Valencienne ?

Principalement, des biens vendus entre 100 et 150.000€ (43,4% du volume). Ce qui est déjà un prix bas pour Valencia actuellement, surtout si l’on cherche dans les quartiers pas trop excentrés et pour des logements en bon état.

En dessous de 150.000€, il faut souvent prévoir des travaux de rénovation et on est souvent sur des étages bas et sans extérieur (balcon ou terrasse).

Ensuite, les logements vendus moins de 100.000€ (24,2%).

Dans ce cas, il faut chercher dans les provinces de Castellón ou Alicante, dans l’arrière pays de la province de Valencia. Dans Valencia, on sera dans les quartiers les plus pauvres et excentrés (Torrefiel, Orriols, Natzaret, Benicalap).

En troisième place, on trouve les logements entre 150 et 200.000€ (21,2%).

Dans Valencia, il y a pas mal de choix dans cette gamme de prix. Les logements se trouveront principalement dans les quartiers de la première couronne du centre historique (Extramurs, Olivereta, Patraix, Jesus,Quatre Carreres, Poblats Maritims).

Dans les beaux quartiers, cela sera quand même des petites surfaces ou des logements demandant des travaux.

En quatrième place, les logements entre 200 et 300.000€ (4%). La majorité de mes clients disposent de ce budget, Budget confortable si on souhaite faire rénover un appartement. Dans ce budget on peut trouver des appartements mieux situés ou avec un balcon, ou alors des petites maisons mitoyennes en dehors de Valencia.

Enfin, au dessus de 300.000€ (7%), on pourra chercher un ático récent ou neuf dans Valencia, ou une belle maison indépendante à l’exterieur de Valencia.

Le financement

Sans budget pas d’achat. Soit on achète en payant comptant, soit en faisant un prêt (en France ou Espagne).

Selon le rapport ASICVAL, 42,1% des acheteurs ont souhaité faire un prêt mais avec un apport important, 26,5% en payant comptant, et 15,7% avec un financement majoritairement par un prêt.

En termes de financement par les banques, celles accordent dans 45,4% un prêt à 80% de la valeur d’estimation. Dans 42,4% un financement en dessous de 80% et seulement 12,1% au dessus de 80%

Me concernant, la majorité de mes clients préfèrent le paiement comptant.


Tu souhaites t’installer à Valencia ? Fais toi accompagner.

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.