L'essentiel avant de partir santé Tous Vivre

L’état d’alarme et le couvre-feu à Valencia

Coronavirus à Valencia

Le dimanche 25 octobre, le Bulletin Officiel de l’État (BOE) a publié le décret royal déclarant un état d’alarme et un couvre-feu national (toque de queda) pour contenir la propagation du Covid-19 en Espagne.

Cela concerne donc aussi la Communauté Valencienne.

L’instauration de l’état d’alarme au niveau national permet à chaque communauté autonome, d’instaurer légalement un couvre-feu local et de prendre les mesures nécessaires pour limiter la circulation au sein de ses frontières.

Chaque communauté autonome pourra donc restreindre la circulation des personnes à l’échelle de la Communauté, d’une Province, d’une comarque (canton), d’une municipalité ou d’un quartier.

Depuis le samedi 7 novembre de nombreux décrets de la Generalitat se succèdent, au fil de l’évolution de l’épidémie.

Tu peux trouver ici le dernier décret de la Generalitat entre en vigueur.

Celui ci fixe les limitations concernant les réunions sociales, la limitation de l’affluence (dans les commerces, bars, restaurants, marchés), fermeture des parcs de jeu et zones infantiles dans les centres commerciaux…

Nouvelle année et nouvelles mesures dans la Communauté Valencienne (pour ceux que cela intéresse de respecter les mesures).

Les nouvelles mesures instaurées à partir du 1er mars :

  • Jusqu’à quatre personnes peuvent se réunir ensemble à l’extérieur. Dans les foyers, les restrictions sont les mêmes qu’auparavant, c’est-à-dire que chez soi la limitation est toujours réduite au seul noyau familial.
  • La fermeture du périmètre municipal est levée dans les 16 villes qui étaient fermées le week-end et comptaient plus de 50 000 habitants. Cette mesure entrera en vigueur à partir du week-end de la semaine prochaine. Donc à partir du 5 mars.
  • L’hôtellerie et restauration pourra ouvrir les terrasses jusqu’à 18 heures et seulement avec quatre personnes par table et toujours en respectant les mesures de précaution (distance et masque).
  • Les commerces pourront rester ouverts jusqu’à 20 heures. La jauge est fixée à 50 % de la capacité d’accueil.
  • Les parcs et jardins sont de nouveaux ouverts.
  • La capacité des églises et des espaces religieux et de culte est fixée à 50 %.
  • Autorisation de faire du sport en plein air et dans les centres sportifs possédant des installations à l’air libre (par exemple le tennis, padel). Les gymnases, salles de sports sont donc toujours fermés.
  • Pas d’assouplissement pour la fermeture périmétrale de la Communauté Valencienne.
  • Le couvre-feu est toujours actif entre 22h00 et 6h00 du matin.

Ceux qui font des allergies aux moutons, aux règlements, et les rebelles anarchistes peuvent toujours continuer à faire comme ils veulent. Mais ils ne pourront pas dire “on ne savait pas” 🙂 .

Instauration du couvre-feu

À l’échelon national, le couvre-feu est fixé entre 23h et 6h du matin. Cependant chaque Communauté à une marge d’une heure pour avancer ou reculer ces horaires.

Ainsi, le couvre-feu peut débuter à 22h, 23h ou minuit. Et, il peut s’achever à 5h, 6h ou 7h du matin.

Dans la Communauté Valencienne, il est ainsi décidé que le couvre-feu s’appliquera entre 22h00 et 6h du matin (jusqu’au 15 mars 2021).

En quoi consiste le couvre-feu ?

Il s’agit de l’interdiction de se déplacer dans l’espace public durant la période fixée.

Il y a cependant des exceptions :

  • Sortir acheter des médicaments, des produits de santé et d’autres biens de première nécessité.
  • Se rendre dans un établissement de santé.
  • Se rendre dans un centre de soins vétérinaires en cas d’urgence.
  • Respecter des obligations professionnelles, institutionnelles ou légales.
  • Rentrer chez soi après avoir exercé certaines des activités dérogatoires.
  • Se rendre auprès de personnes âgées, de mineurs, de personnes dépendantes, de personnes handicapées ou de personnes particulièrement vulnérables, afin de leur prêter assistance.
  • En raison d’un cas de force majeure.
  • Toute autre activité de même nature, dûment accréditée.
  • Le ravitaillement en carburant dans les stations-service, lorsque cela est nécessaire pour l’exercice des activités prévues ci-dessus.

En ce qui concerne la Communauté Valencienne, il faut rajouter des mesures locales à ce couvre-feu :

  • Les magasins ferment à 20 heures, sauf les pharmacies, opticiens, orthopédistes, coiffeurs, les supermarchés, les magasins vendant des aliments pour animaux.
  • Fermeture des saunas, spas, balnéos, salons de massage, bains, solariums.
  • Port du masque obligatoire (entre 10h00 et 19h00) pour les activités sportives ou non dans les agglomérations (espaces naturels, parcs et plages inclus). En dehors des centres urbains, le port du masque est recommandé dans les espaces naturels.
  • Dans la série des mesures “J’aimerai avoir Big Brother mais j’ai que 2 policiers municipaux pour surveiller une ville” : Toute réunion de personnes ne cohabitant pas est interdite dans tout espace privé (en gros on ne peut pas recevoir chez soi, la famille, les amis, le président de la Generalitat…) et dans les lieux publics ils sont limités à 4 personnes maximum ne cohabitant pas sous le même toit.

Limitation de la circulation des personnes dans les Communautés Autonomes

Le nouvel état d’alarme prévoit l’interdiction aux personnes d’entrer et de sortir du territoire de chaque Communauté Autonome et de chaque ville sauf sous certaines conditions :

  • Se rendre dans un établissement de santé.
  • Respecter des obligations professionnelles, institutionnelles ou légales.
  • Rentrer chez soi après avoir exercé certaines des activités dérogatoires.
  • Se rendre dans un centre universitaire, un établissement scolaire ou éducatif.
  • Se rendre auprès de personnes âgées, de mineurs, de personnes dépendantes, de personnes handicapées ou de personnes particulièrement vulnérables, afin de leur prêter assistance.
  • Se rendre dans une station service, établissement bancaire, assurance.
  • Pour des actes nécessaires et urgents devant les organes judiciaires, officiels ou cabinets notariaux.
  • Renouveler des documents officiels et permis, ainsi que démarches administratives ne pouvant être reportées.
  • Réaliser des examens et concours ne pouvant être reportés.
  • Pour cause de force majeure.
  • Toute autre activité de même nature, dûment accréditée.

Libre à chaque Communauté Autonome d’appliquer tout ou partie de ses restrictions de circulation. Si la Communauté Autonome décide de mettre en place une restriction, elle devra être appliquée durant au moins 7 jours.

À partir du vendredi 30 octobre à midi, il sera interdit d’entrer et de sortir de la Communauté Valencienne, et ce jusqu’au 15 mars 2021, sauf pour rejoindre son domicile, pour respecter des obligations professionnelles ou pour les études et autres mesures indiquées dans le décret du 30 octobre 2020.

Il est par contre possible de circuler librement au sein de la Communauté Valencienne.

Si tu souhaites malgré tout venir en vacances, soit courageux et assume tes responsabilités.

Pour preuve, les chiffres donnés par la Délégation du Gouvernement de la Communauté Valencienne. Depuis l’instauration de la fermeture périmétrale des frontières de la Communauté, 7200 points de contrôle ont été mis en place, pour un total de 4380 amendes.

Rien qu’entre le 23 et le 27 décembre, 1200 amendes furent dressées pour non respect de la fermeture périmétrale.

Concernant la fermeture périmétrale, la source officielle est le décret de la Generalitat Valenciana.

Et si je viens en avion ?

Les frontières Schengen ne sont pas fermées. Ce qui permet qu’un résident français puisse quitter l’Espagne pour revenir chez lui, et qu’un résident espagnol puisse rentrer à Valencia.

Il est donc possible de rejoindre Valencia en avion, en ayant son test PCR négatif.

Encore faut-il que le motif de la venue soit autorisé. Tu as la liste dans le décret de la Generalitat daté du 30 octobre 2020.

Donc ici encore, c’est à toi de voir, si tu veux respecter les règles ou non.

Jusqu’à quand est instauré l’état d’alarme ?

Il est instauré jusqu’au 9 mai 2021.

Cependant la durée de l’état d’alarme dépendra de l’évolution de la situation sanitaire en Espagne.

L’objectif fixé est de lever l’état d’alarme lorsque le taux de contamination atteindra 25 cas pour 100.000 habitants. Actuellement en Espagne, nous en sommes à 217 cas pour 100.000 habitants.

335 cas (pour 100.000) à Madrid, 218 en Catalogne, 277 au Pays Basque, 96 aux Baléares, et 176 cas dans la Communauté Valencienne (actuellement celle avec le plus grand nombre de cas).

Comme aurait dit l’ancien premier ministre français Jean-Pierre Raffarin : “Notre route est droite, mais la pente est forte”.

Quoiqu’il en soit, les gestes barrières et le port du masque restent toujours en vigueur.

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

3 Commentaires

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.