Accueil » 15 idées de cadeaux à ramener de Valencia
Bons Plans Shopping Nos Bons Plans Tous

15 idées de cadeaux à ramener de Valencia

Tu as craqué·e pour Valencia et tu as envie de partager ce coup de cœur. Rien de mieux que de ramener des cadeaux de Valencia, pour faire plaisir à tes proches.

Ils pourront alors découvrir une petite partie de Valencia et ses charmes.

Valencia et sa région regorgent d’idées de cadeaux : gastronomiques, artisanaux, insolites, culturels…

Le choix est vaste, et finalement le plus difficile sera de résister à la tentation de tout ramener dans ta valise 🙂

En même temps, cela sera l’occasion de faire plusieurs voyages vers Valencia.

Pour soutenir les producteurs locaux :

L’offre gastronomique est pléthorique à Valencia, les produits locaux de qualité ne manquent pas.

Avec un climat favorable, une situation privilégiée, un environnement encore préservé, les ingrédients indispensables sont là.

Il est donc facile de se concocter un panier cadeau avec de bons produits du terroir.

Dans la mesure du possible, essaye d’aller directement chez les producteurs locaux ou bien dans les nombreux marchés municipaux.

Les citriques 

Il suffit de sortir de Valencia pour constater que les orangers et citronniers font partie intégrante du paysage valencien.

Si tu veux de bonnes oranges, clémentines ou citrons de qualité, je ne peux que te recommander d’aller directement chez Jorge Manzano Diaz près de Torrent.

Il y a rien de mieux qu’un bon verre de jus d’oranges valenciennes pour bien commencer la journée.

Découvrir la route de l'orange à Valence
source : exquisit

Olives et Huile d’olive

Autre culture faisant partie du paysage valencien, les oliviers. On n’est pas au bord de la mer méditerranée pour rien 🙂

Pour rappel, l’Espagne est de très loin le premier producteur d’olive du monde (près de 10 millions de tonnes par an).

Près de Valencia, les olives viennent principalement des Sierras de Espadán et de la Calderóna. Mais on trouve aussi d’excellentes huiles d’olive dans les provinces de Castellón et d’Alicante.

Les olives et l’huile d’olive sont intimement liées à la gastronomie valencienne. Cela commence dès le petit déjeuner avec la classique tostada de tomate y aceite, et les olives sont des incontournables des almuerzos, tapeos

Il existe même une ville proche de Valencia se nommant Oliva. Mais c’est une pure coïncidence toponymique, en effet le nom de la ville dérive d’une tribu berbère. Celle-ci cultivait principalement la canne à sucre et des vers à soie. Durant sa longue histoire, Oliva ne s’est même jamais tournée vers la culture de l’olive, mais plutôt vers les oranges et le riz. Comme quoi les apparences sont trompeuses 🙂

Les bonnes adresses : Le Mercado Central (Cooperativo de Altura, Cucala), chez Original CV (La Segorbe Nostrum) ou Casalbert.

Le riz

Valencia rime avec paella valenciana et de nombreux autres plats à base de riz.

Là, c’est simple, il faut aller faire un tour dans le parc de l’Albufera. La petite Camargue Valencienne. La nature sauvage aux portes de Valence.

En revenant de ta ballade, tu pourras visiter le Musée du Riz à Valencia. Tu pourras alors fièrement expliquer pourquoi tu ramènes un paquet de riz de Valencia.

Les bonnes adresses : Encore une fois, va faire un tour chez Original CV ou bien achète le riz des marques valenciennes Dacsa ou La Perla.

Charcuterie

Les Espagnols aiment beaucoup la charcuterie et les valenciens ne font pas exception.

Jambon Pata Negra Bellota, Jambon Serrano, Chorizo, Botifarra, Longaniza, Lomo iberique, boudin(morcilla)…On peut vraiment se faire plaisir.

Évidemment si tu penses revenir avec du jambon, dans l’idéal, et si tu es un gourmet, il faudra revenir avec le jambon entier.

Pour les fêtes de Noël, on trouve souvent des caisses contenant un jambon, de la charcuterie, du vin et du fromage. Un cadeau original et gastronomique.

Les bonnes adresses : Le Mercado Central (Manglano, Solaz Central), Jamones Juan Gargallo, charcutería Tomás Viciano.

Mercat Central Valencia
Intérieur du Mercado Central

Fromage

Qui dit charcuterie, dit fromage. En effet, le fromage accompagne souvent la charcuterie en Espagne.

Pour avoir les meilleurs conseils, je te recommande deux bonnes adresses : La Majada Quesos et No Sólo Queso.

La Majada est aussi un «cheese bar », c’est-à-dire que tu pourras aussi déguster et tester les fromages sur place.

No Sólo Queso se trouve dans le Mercado de Ruzafa et est tenu par Bertrand. Pratique pour discuter et échanger.

Il y a une vie en dehors du Camembert, du Roquefort et du St Nectaire 🙂

Vins, bières et autres alcools

On a les orangers, les citronniers, les oliviers mais aussi des vignobles dans la province de Valencia.

Si tu vas faire un tour vers Utiel-Requena ou Chiva, tu trouveras de nombreuses caves (bodegas).

Une très bonne adresse pour trouver de bonnes bouteilles, la Bodega Navarro à Valencia.

Tu pourras aussi ramener une bouteille d’agua de Valencia, du moscatel (mistela) ou du vermouth. Trois boissons appréciées par les valenciens.

Mais ce qui surprend lorsque l’on arrive à Valencia, c’est de découvrir que les valenciens sont de grands amateurs de bière. C’est même la boisson favorite à table.

Il existe plusieurs marques locales. Si tu connais des amateurs de bière, cela fera son petit effet de ramener des bières d’artisans brasseurs valenciens.

Les bonnes adresses : Mercado Central (Las cervezas del mercado), Bodega Navarro Bodeguero, Original CV.

Turrones, chocolat et autres douceurs

Bon, là faut repartir de Valencia à Noël.

Je parle ici de produits typiques des festivités de fin d’année.

Pour tout ce qui est turrones (sorte de nougats valenciens), il faut faire un tour dans le petit village de Casinos, près de Valencia. Il est réputé pour ce produit mais aussi pour ses dragées (peladillas).

Mais à Valencia tu trouveras aussi du chocolat (chez Utopick ou Comes) ou du miel (chez Original CV, chez Mel i Salut ou dans les marchés municipaux).

Horchata

J’ai un article complet sur cette boisson typiquement valencienne. Je t’encourage à y jeter un coup d’oeil.

Je suis d’accord que cela peut-être un cadeau « empoisonné ». Surtout si la personne n’a jamais goûté d’horchata de sa vie.

Surprise garantie.

La meilleure horchata ne se conserve pas longtemps.

Mais il y a la possibilité d’acheter du concentré d’horchata, pour la préparer au dernier moment. On en trouve chez Horchatas HISC , dans les Family Cash, au Corte Ingles…

Un peu d’eau bien fraîche et c’est prêt.

Pour soutenir l’artisanat local

Valencia est surtout réputée pour sa céramique, ses éventails, sa soie et surtout ses artistes falleros.

Céramiques : faïence et porcelaine

La faïence et la porcelaine c’est une très longue histoire à Valencia.

Il suffit de visiter le Palais Marques de Dos Aguas, le musée Lladro ou faire un tour à Manises, pour s’en rendre compte.

Sais-tu que la petite hirondelle que l’on voit en vente dans de nombreuses boutiques valenciennes de souvenirs (Jennial, Simple), est à l’origine, l’œuvre d’un artisan de Manises ?

Jose Gimeno Martinez fabriqua ce modèle dans les années 20. Dans les années 50, les valenciens prirent l’habitude d’accrocher cette hirondelle en porcelaine dans leur maison, en signe de porte-bonheur.

On trouve toujours de nombreuses boutiques de céramique à Manises (La cerámica valenciana, Ceramicas Gales, l’Avec-Gremio)

Tu trouveras aussi des boutiques de céramique, Plaza Redonda à Valencia : Colla Monlleó, La casa de los botijos, Lládro…

Artesania Yuste (Plaza Miracle del Mocadoret 5) mérite aussi d’y faire un détour.

Éventails

Valencia et l’éventail, c’était un mariage obligatoire.

Déjà, car le fameux modèle d’éventail plié vient du Japon. Son créateur aurait observé les ailes d’une chauve-souris (komori en japonais) pour s’en inspirer.

Or, depuis le Moyen-Age et Jaime 1er, la chauve-souris (rat penat en valencien) est l’animal emblématique de Valencia. Coïncidence ? Oui je crois.

Plus sérieusement, l’artisanat de l’éventail remonte principalement au XVIIème siècle en Espagne, avec l’apparition de véritables maitres artisans.

Malheureusement, vers la fin du XVIIème, les artisans français et italiens étaient plus réputés. Il faudra attendre plus d’un siècle pour que l’Espagne débauche de fameux artisans étrangers pour rattraper son retard en termes de qualité.

Bref, on le sait peu, mais Valencia est la capitale espagnole de l’éventail depuis la fin du XVIIIème siècle, lorsqu’y fut crée la Fabrique Royale d’Eventails en 1802 (aujourd’hui disparue).

Des artisans français vinrent même s’installer à Valencia pour concurrencer la production locale.

On trouve encore de nos jours les meilleurs artisans à Valencia et plus particulièrement à Aldaia : Abanicos Vibenca, Abanicos Carbonell, Jose Blay.

Source : Abanicos Carbonell

Ninots

L’événement festif de l’année à Valencia, les Fallas.

J’ai déjà fait de nombreux articles sur le sujet.

Ce que l’on sait moins, c’est qu’avec la crise du Covid-19, il est maintenant possible de commander un ninot sur mesure.

Avec l’annulation des Fallas en 2020, le secteur était sinistré et de nombreux artistes en difficulté. Certains ont alors eu l’idée de vendre des ninots à destination du grand public.

Et voici donc, Regala un Ninot.

Chaque pièce est unique et réalisée par les plus grands artistes falleros. Si on ne devait retenir qu’un cadeau original, unique et typique de Valencia, c’est celui-ci.

En plus, celui-ci ne finira pas dans les flammes de la Crema.

Soie (Museo de la Seda)

Autre artisanat qui fit la fortune de Valencia : la soie.

L’un des bâtiments emblématiques de Valencia est d’ailleurs la Lonja de la Seda, ancienne bourse de la soie, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Dans l’ancien quartier des tisserands (El Pilar – Velluters), tu pourras trouver le Musée de la Soie (Museo de la Seda).

Dans ce musée se trouve une boutique avec de nombreux produits artisanaux : foulards, éventails, cravates, sacs et autres accessoires.

Même si tu n’achètes rien, c’est un des musées à visiter à Valencia.

Pour soutenir les clubs locaux

Valencia est une ville sportive et une ville de foot.

Elle héberge même actuellement 2 clubs en Liga (1ère division du championnat espagnol de football) : Le Valencia CF et le Levante UD.

Si tu as dans tes proches des passionnés de foot, ils seront ravis d’avoir un souvenir venant des boutiques officielles de ces deux clubs.

Tu peux commander en ligne, mais aussi dans les boutiques physiques (Plaza del Ayuntamiento pour le Valencia CF, ou Plaza de los Pinazos pour le Levante UD).

Valencia est le club le plus titré de la ville et le plus connu (il a d’ailleurs battu l’Olympique de Marseille de Fabien Barthez et Didier Drogba en finale de la coupe de l’UEFA en 2004).

Le Levante a un palmarès plus modeste (3 championnats de D2), luttant souvent pour se maintenir en Liga. Le plus grand fait d’arme du Levante UD est d’avoir accueilli pendant 10 matchs la légende Johann Cruyff, en 1981 lorsque le club était en D2.

Pour connaître Valencia

Il existe de très bon livres (en castillan) pour découvrir et connaître Valencia.

Si tu ne devais en retenir que quelques-uns, voici ma liste exhaustive :

Valencia, Patrimonio Cultural (Paco Moratalla) : Excellent ouvrage pour découvrir le patrimoine architectural de la ville. Si on veut tout connaître sur les monuments et édifices emblématiques de Valencia, c’est l’ouvrage qu’il faut offrir .

101 recetas de cocina valenciana (José Rodriguez Fonfría) : 101 recettes de plats typiquement valenciens. Une bonne façon de faire découvrir la culture valencienne. Et non, il ne s’agit pas de 100 variantes de la paella valenciana 🙂

De categoría (international) : L’ouvrage indispensable pour connaître les valenciens et leur façon de vivre, de penser. C’est rempli d’anecdotes amusantes. Le bémol, certains passages sont en valencien, mais cela reste compréhensible.

Visual Valencia (Javier Sprang) : Une mini encyclopédie visuelle sur Valencia. L’ouvrage est en castillan et en anglais. Ici aussi on apprend des anecdotes sur Valencia, son histoire, ses us et coutumes, et ses illustres personnalités.

Les bonnes adresses : Casa del Libro, Libreria Soriano, Librería Paris.

Source : Atypical Valencia

Pour surprendre ou passer pour un valencien

Si tu n’as pas trouvé ton bonheur dans les idées précèdentes ou si tu cherches un cadeau décalé. Il existe plusieurs boutiques proposant des produits insolites et originaux sur le thème de Valencia.

Tshirts, masques, mugs, sacs, figurines, maquettes, affiches, jeu de société…

2 bonnes adresses méritent le détour : Atypical Valencia et Gnomo.


J’espère que tu arriveras à trouver ton bonheur parmi ces 15 idées de cadeaux à ramener de Valencia. Et n’hésites pas à partager, toi aussi tes bons plans dans les commentaires 🙂

Article rédigé par

Sylvain Domper

Dénicheur de bons plans à Valencia

«On se donne rendez-vous au Mercado Colón pour boire un verre ensemble».Phrase favorite

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.