Loading

Visitez 7 musées extraordinaires à Valencia

Lorsque l’on dit musée, on pense souvent à : Histoire, Sciences Naturelles, Beaux Arts…

Sur ce point, Valence dispose comme il se doit de ces musées « classiques ». Mais, la ville et ses alentours hébergent aussi des musées qui sortent de l’ordinaire, et par conséquent : extraordinaires.

La liste serait longue, mais on va se limiter aux 7 musées les plus intéressants :

  • Le musée du riz de Valencia
  • Le musée des soldats de plomb
  • Le musée de la soie
  • Le musée de la porcelaine
  • Le musée du pirate Dragut
  • Le musée Fallero
  • Le musée du chocolat

Le musée du riz de Valencia

Le riz et Valence, c’est une longue histoire d’amour qui se perpétue. Quoi de plus naturel donc, que de trouver un musée du riz à Valencia. D’ailleurs d’autres municipalités de la province possèdent leur propre musée du riz (Cullera).

La mairie de Valence, avec la collaboration de l’Université Polytechnique, a rénové l’ancien moulin de Serra pour le transformer en musée.

L’objectif de cette initiative consiste à récupérer pour la mémoire collective le processus d’industrialisation du riz, dont la culture est profondément enracinée dans les zones humides de la ville (Albufera en premier lieu).

Le superbe travail de restauration des machines et équipements entrepris a permis de récupérer l’ensemble du processus afin que le visiteur puisse en comprendre le fonctionnement et le comparer aux installations modernes.

A l’issu de la visite, le riz n’aura plus de secrets pour vous, et vous pourrez partager votre savoir autour d’une bonne paella.

Heures d’ouvertures : Mardi à Samedi: 9h30 – 14h00 et de 15h00 – 19h00. Dimanche et jours fériés: 9h30 – 15h00

Entrée : 2€ (hors réductions)

Adresse et téléphone :

Calle del Rosario nº 3

+ 34 96 367 62 91  ou +34 96 352 54 78

Site web

Le musée des soldats de plomb

L’Iber, autre nom du musée, est le plus grand musée de soldat de plomb au monde. En tout, il y a 13 collections au musée. Certaines retracent une époque différente de l’Histoire (Antiquité, Moyen Age, Napoleon, Première Guerre mondiale…). Il y a aussi des collections originales. Notamment dans la salle « vie quotidienne », l’on peut admirer des figurines de héros de BD (Asterix, Tintin, Lucky Luke…), de cinéma (Star Wars), ainsi que des scénettes de la vie à la campagne.

Le musée n’est pas uniquement réservé aux passionnés d’Histoire.

La Boutique-Librairie du Musée L’Iber dispose d’articles de référence en matière de maquettes et de matériel pour les amateurs de ce passe-temps. Ici vous trouverez des kits hors catalogues difficiles à se procurer ainsi que des pièces d’actualité. Enfin, la boutique-Librairie dispose de nombreux jouets éducatifs liés à l’Histoire et qui ne se trouvent pas dans les magasins de jouets traditionnels ni dans les grandes surfaces.

Heures d’ouvertures : Du mercredi au dimanche, de 11h à 14h et de 16h à 19h.

Entrée : 5€ (hors réductions)

Adresse et téléphone :

Calle Caballeros 20-22

+ 34 963 918 675

Site web

Le musée de la soie

Le musée du riz, le musée de la soie, on pourrait presque croire que Valence est une ville asiatique. Le fait est que, tant le riz que la soie, ont longtemps participé à l’essor commercial de la cité valencienne.

Au Moyen-âge, sous l’impulsion des arabes, la ville de Valence s’intéresse à la mode et au textile et développe ainsi une industrie importante de la soie. Face à la prospérité de la ville, la construction de la Lonja de la Seda s’impose au XVe siècle.

Le musée de la soie lui, se trouve dans un autre bâtiment gothique, tout aussi remarquable : Le Colegio del Arte Mayor de la Seda. Il est situé Carrer de l’hospital, à la limite du quartier El Pilar. A l’origine nommé quartier « velluters », quartier des artisans de la soie.

Si vous séjournez à Valence, profitez-en pour faire une mini route de la soie valencienne. Visitez la Lonja, superbe bâtiment gothique inscrit au Patrimoine Culturel de l’Humanité de l’UNESCO, faites un détour par le quartier du Pilar, et terminez par la visite du musée de la soie.

Heures d’ouvertures : En hiver (15 septembre – 14 juin), du mardi au vendredi, de 10h à 14h et de 16h à 19h. Le samedi de 10h à 19h30. Dimanche et jours fériés de 10h à 15h.

Entrée : 5€ (hors réductions)

Adresse et téléphone :

Calle Hospital, 7

+ 34 601 411 080

Site web

Le musée de la porcelaine Lladró

Encore un point commun avec l’Asie. En tant que français, on pense immédiatement à la porcelaine de Limoges. Mais Valence possède également un savoir faire reconnu.

En 1953, 3 frères catalans s’associent pour s’essayer à la fabrication de sculptures en porcelaine, avec l’aide d’un modeste four maure. Le succès grandissant, ils s’implantent en 1958, à Tabernes Blanques, à proximité de Valence (où se trouve le musée). Lladró devient alors une marque reconnue et prestigieuse auprès de collectionneurs (même Michael Jackson est venu en 1992, voir la collection)

Le musée Lladró est un centre privé appartenant à la firme de porcelaine décorative de Lladró situé dans l’usine même où sont élaborées les figurines.

La visite guidée (en français) dure 1h30 environ. Mais il faut réserver à l’avance pour pouvoir visiter.

Heures d’ouvertures : Lundi au vendredi de 9h30 à 17h. Samedi de 9h30 à 13h.

Entrée : gratuite.

Adresse et téléphone :

Ctra. de Alboraya, 46016 Tavernes Blanques

+34 96 186 04 21

Site web

Le musée fallero

Installé dans un ancien lazaret de Monteolivet. Le musée rassemble la collection formée par les « Ninots » (pantins) qui, chaque année, depuis 1934, échappent au feu grâce à la votation populaire.

On peut également y trouver des affiches des Fallas et des photographies de thèmes « Falleros » (concernant les Fallas).

La visite est complétée par une vidéo explicative sur cette fête des Fallas.

Le Musée Fallero se situe en face au Palais des Arts Reina Sofia, près de la cité des Arts et des Sciences de Valence.

Heures d’ouvertures : Du lundi au samedi de 9h30 à 19h. Dimanche et jours fériés de 9h30 à 15h.

Entrée : 2€ (hors réductions), gratuit le dimanche et jours fériés.

Adresse et téléphone :

Place Monteolivete, 4

+34 96 352 54 78

Visite 3D du musée

Le musée du pirate Dragut (Cullera)

Sortons un peu de Valence, pour prendre la route du sud en direction de Cullera. On est assez loin des Caraïbes, mais la piraterie a frappé également les côtes valenciennes au XVIème siècle. Dans le cas présent, le musée fait référence au pirate turc Dragut qui attaqua Cullera.

On peut donc découvrir un mini musée de la piraterie, situé dans un lieu original : une grotte ! La visite guidée est courte, mais cela intéressera les enfants.

Profitez aussi de l’occasion pour vous balader le long des criques de la région, ou visiter le château de Cullera.

Adresse et téléphone :

Placa Dr. Fleming, s/n, 46400 Cullera

+34 961 731 586

Site web

Le musée du chocolat (Sueca)

Dernier musée à découvrir. Il se trouve à Sueca, charmant village plébiscité par notre expatriée Audrey. Je me demande si elle n’a pas choisi le village par rapport à la présence du musée.

Bref, à Sueca, il y a un musée du chocolat. Inaugurée en 2002, par l’artisan chocolatier Comes.

La visite guidée dure environ 1h. Elle permet de tout savoir sur la fabrication du chocolat.

Comme il se doit, l’on peut profiter d’une dégustation, voir repartir avec un panier garni (visita experiencia).

Il est obligatoire de réserver et confirmer la date de la visite.

Heures d’ouvertures : Du lundi au vendredi de 10h30 à 13h30 et de 16h à 20h. Samedi de 11h à 14h et de 17h à 20h. Dimanche : de 12h à 14h.

Entrée : 3€ (hors réductions). 20€ pour 2 personnes pour la visite Experiencia.

Adresse et téléphone :

C/ Sant Josep, 29 46410 Sueca

+34 96 170 19 42

Site web

Leave a Reply