Loading
Oeufs de Pâques

Tradition : La Semaine Sainte et Pâques à Valence

Suivant les pays, les traditions diffèrent. Ainsi, de ce côté-ci des Pyrénées, on ne célèbre pas la Semaine Sainte et Pâques de la même façon qu’en France. Si le fond reste le même, il y a de nombreuses divergences sur la forme.

 

La Semaine Sainte en France et à Valence :

 

La Semaine Sainte est, pour les chrétiens, la semaine précédant Pâques. Cette commémoration de la passion du Christ débute le dimanche des Rameaux et s’achève le dimanche de Pâques.

Semaine Sainte 2015 Valence
Source photo : Lovevalencia.com

À Valence durant la Semaine Sainte Maritime, une trentaine de confréries et corporations organisent de nombreuses processions dans les quartiers maritimes de la ville. Il faut retenir 4 dates clés :

  • Le dimanche des Rameaux (avec la bénédiction des palmes)
  • Le jeudi Saint ( procession aux flambeaux)
  • Le Vendredi Saint ( la mise au tombeau du Christ)
  • Le dimanche de Pâques (la résurrection du Christ)

En France, durant la Semaine Sainte, les messes se succèdent : le dimanche des Rameaux, la messe chrismale du mercredi Saint, le jeudi Saint, le Vendredi Saint, la veillée pascale du samedi Saint, et le dimanche de Pâques.

Dans les quartiers maritimes de Valence, le samedi Saint, a lieu le trenca de perols (les pots cassés). Lorsque sonne minuit, il est de tradition de jeter  des seaux d’eau ou de la vieille vaisselle par les fenêtres et balcons. L’équivalent de notre ménage de printemps.

Pâques en France et à Valence :

 

Pâques est la plus importante fête de la chrétienté. Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ.

Ici encore, il y a des différences dans la façon de célébrer ce jour particulier, notamment sur le plan gastronomique.

Ainsi, en France, le repas de Pâques est souvent l’occasion de partager un gigot d’agneau rôti accompagné de flageolets.

Gigot d'agneau Pascal
Source photo : mybestaddressbook.com

De même, l’œuf de Pâques est le cadeau le plus distribué ce dimanche-là. Les œufs sont apportés par les cloches de Pâques, et les enfants adorent les chercher dans le jardin.

À Valence, les cloches ne ramènent rien de Rome. Pour la simple raison, qu’elles n’y vont pas. En Espagne, les cloches restent dans leur clocher. Donc pas de chasse aux œufs dans les jardins valenciens.

Heureusement pour les enfants, il y a d’autres traditions ce jour-là.

Il est de coutume d’aller pique-niquer le dimanche de Pâques, dans les jardins du Turia, à la plage ou à la campagne. On déguste en famille  la Mona de Pascua (brioche) et les longanizas ( fines saucisses sèches), tout en regardant voleter des cerfs-volants (cachirulos).

Mona de Pascua de Valence
Source photo : sucreart.lasprovincias.es

Tout aussi amusant que les cerfs-volants, l’on emporte souvent un œuf cuit et joliment décoré, que l’on doit casser sur le front d’une personne qui partage notre pique-nique.

Quant aux œufs en chocolat, l’on en trouve aussi à Valence, mais soit ils font partie de la Mona, soit on les offre (pas de cloches ou lapin facétieux).

Comment allez-vous fêter Pâques ? À la mode française, valencienne ou un mélange des deux cultures ?

2 comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.