Que faire à Valence pour le pont du 9 au 12 octobre ?

Chaque année, le 12 octobre est férié en Espagne, car il s’agit du Día de la Hispanidad, l’équivalent du 14 juillet en France. Mais en plus, dans la communauté Valencienne, le 9 octobre est également férié : Fête de la Communauté Valencienne et Sant Donis (Le St Valentin de Valence).

Cette année 2015, le 9 octobre tombant un vendredi et le 12 octobre, le lundi, c’est un grand pont qui s’offre aux valenciens. En Espagne, et particulièrement à Saragosse, on appelle ce pont, le Puente del Pilar.

Ce long week-end est propice pour voyager, se retrouver en famille, ou décompresser. Si vous restez sur Valence, il y a nombreuses animations prévues pour cette fin de semaine.

Un peu d’Histoire

Pour les enfants, le pont d’Octobre 2015 c’est 4 jours de vacances. Mais il est toujours intéressant de savoir pourquoi tel jour est férié.

Commençons par le 9 octobre, puis nous verrons ensuite la signification du 12 octobre.

Le 9 octobre, c’est la Sant Donis. Un jour très important pour la Communauté Valencienne.

On célèbre, ce jour là, l’entrée triomphale du Roi Don Jaime I dans la cité Valencienne, mais également le jour où la Communauté Valencienne est devenue une région autonome. Aussi, tous les événements qui se déroulent ce jour là, se font en présence du drapeau Valencien (La Senyera).

Depuis le 9 octobre 1365, par privilège accordé par le Roi Pedro le Cérémonieux, la Senyera est descendue du balcon de la mairie, et une procession civile, l’emmène jusqu’à la Cathédrale de Valence. Devant celle-ci se célèbre alors un Te Deum, et ensuite la procession reprend jusqu’au pied de la statue équestre du Roi Don Jaime, ou se fait une offrande de couronnes de laurier.A l’issu de cette cérémonie, l’on transfert la Senyera jusqu’au musée d’Histoire de Valence.

Cette année, avec la nouvelle municipalité, le parcours est un peu différent : exit le passage par la Cathédrale et le Te Deum. On se limite à l’aspect purement civil de la cérémonie., et l’on enlève le côté religieux. C’est le maire de Valence qui brandira la Senyera durant tout le défilé.

Le drapeau valencien

Outre cet aspect historique, le 9 octobre est aussi la fête des amoureux. La tradition veut que les hommes offrent aux femmes, une « mocadora« , un foulard (le mocador) remplit de pâtisseries faites avec du massepain (mazapán) ayant pour apparence les fruits et produits maraichers de Valence. Normalement les femmes valenciennes conservent année après année, ces foulards symboles de l’amour qui résiste au temps.

Sant Donis 2015

Autre tradition, dirons-nous moins romantique et plus paillarde, des pâtisseries à la forme sans équivoque :   la piuleta (vulgairement le petit zizi) et le tronador (représentant le sexe féminin). A l’origine, la piuleta et le tronador sont des pétards, plus ou moins bruyants. Mais suite à une interdiction de les utiliser, par les autorités, les Valenciens décidèrent de les reproduire sous forme de friandise à base de massepain. Faute de pouvoir faire exploser les pétards, les Valenciens pouvaient malgré tout se faire plaisir…On est loin de notre petit cupidon de la St Valentin.

Mocadorà de Valence
A gauche, la Piuleta. A droite, le Tronador. Autour, les fruits et légumes en pâte d’amande.

Le 12 octobre, c’est le día de la Hispanidad, fête nationale espagnole.

On commémore, la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et les Rois catholiques après la signature des capitulations de Santa Fe. Le 12 octobre 1492, le célèbre Christophe Colomb, aperçoit enfin la terre de l’autre côté de l’océan et rencontre les premiers autochtones, nommés à tort « indiens ».

Mais ce n’est qu’à partir de 1958, sous Franco, que le 12 octobre est considéré comme la fête nationale espagnole. Cependant, avec le retour de la monarchie en 1978, ce jour sera conservé  malgré tout comme date symbolique, et dia de la Hispanidad.

Que faire à Valence durant ce pont ?

Le pont débute officiellement le 9 octobre et s’achève le 12 octobre. Mais à Valence, on commence les festivités le 8 octobre. Si on peut s’amuser avant pourquoi s’en priver ?

Le 8 octobre :

  • De 10h à 22h : Exposition de la Senyera au salon de Cristal de la Mairie de Valence. Cela permet aux valenciens de venir admirer l’emblème de la ville, la veille de la procession.
  • Au même moment, au musée d’Histoire de Valence, on pourra admirer une reproduction del Llibre del Furs (code législatif valencien), le plan de la cité réalisé par le Père Tosca, le Pendón de la Conquista (bannière hissée par les Andalous pour signifier leur reddition devant les troupes du Roi Jaime en 1238) et l’épée du Roi Jaime.
  • 19h30 et 20h: Interprétation du Chant de la Senyera (Texte de Carles Salvador et  musique d’Agustí Alamán), par la Chorale Giner de la Societat Coral el Micalet, au salon de Crisal de la Mairie.
  • 20h: Concert au Palau de la Musica, Salle Iturbi, par l’Orchestre de Valence sous la direction d’Enrique García Asensio et accompagné à la guitare par José Luis Ruiz del Puerto. Entrée gratuite (nombre de places limité) Le 8 octobre, une heure avant la représentation, vous pourrez obtenir les places restantes.
  • 20h : Place de la Mairie, Festival de danses, musiques et chansons valenciennes, avec la participation des groupes La Senyera, Alimara et Les Folies. Ensuite, bal populaire.
  • Minuit : Festival de la Pyrotechnie, depuis l’ancien lit du fleuve Turia.

Le 9 octobre :

    • Midi : Decrochage de la Real Senyera au Musée Historique Municipal. Procession civile, suivant ce parcours: Plaza del Ayuntamiento, carrer de Sant Vicent, plaza de la Reina, carrer de la Pau et enfin plaza d’Alfons el Magnànim.
    • Offrande de couronnes de fleurs, devant la statue équestre du Roi Jaime I.
    • Retour de la Real Senyera à la Mairie et levée du drapeau au balcon principal.
    • Ensuite, Mascletà.
    • 17h : XII Entrée des Maures et Chrétiens de Valence, organisée par la Fédération Valencienne des Maures et Chrétiens, en suivant ce parcours : Glorieta, carrer de la Pau, carrer de Sant Vicent, plaza del Ayuntamiento et carrer Marqués de Sotelo. Sublime défilé en costumes médiévaux.
  • Marché médieval aux Torres de Serrano : artisanat, spectacles, animations, gastronomie…

Le 10 octobre et 11 octobre :

    • Marché médieval aux Torres de Serrano : artisanat, spectacles, animations, gastronomie…
    • Si vous avez des enfants, vous pouvez aller voir avec eux, le film d’animation de Disney Pixar « Vice et Versa » (Del Revés), à l’Hemispherique de la Cité des Arts et des Sciences. Séances à midi et 18h (8€80 pour les adultes et 6€85 pour les enfants)
  • Si vous avez des ados, ou si vous adorez la Science Fiction, le cinéma fantastique, vous pouvez assister au CIFICOM 2015 à la Rembleta. L’occasion de rencontrer des acteurs internationaux, de participer à des concours de déguisements (cosplay), exposition de collections, visionner des courts métrages, conférences…

Affiche du CIFICOM 2015

Le 12 octobre :

  • C’est le même principe que le 14 juillet à Paris. La principale manifestation se passe à Madrid, avec le défilé militaire.
  • Marché médieval aux Torres de Serrano : artisanat, spectacles, animations, gastronomie…
  • Si vous êtes sur Valence, profitez-en pour visiter la région, vous balader le long du Turia ou dans le centre historique, bref passer un agréable moment en famille ou avec les amis.

Dans tout les cas,  quelque soit votre choix, profitez bien de ce long week-end. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire si vous avez d’autres projets pour ce week-end.

Envie de venir vous installer à Valencia ? Contactez-moi, on en discutera autour d’un verre 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.