Loading
Cascade de Quesa

Piscines naturelles : 5 promenades rafraichissantes autour de Valence

La chaleur estivale est tombée sur Valence, pesante et parfois intenable. Il est naturel de chercher un endroit pour se rafraichir. Si vous n’aimez pas les plages bondées et l’odeur du chlore des piscines municipales, il existe une autre alternative rafraichissante : la piscine naturelle.

En effet, Valence ne se résume pas uniquement à ses superbes plages. Si l’on s’aventure dans l’arrière-pays valencien, on peut dénicher de nombreux endroits propices à la détente, si l’on veut échapper à la foule et la chaleur.

Je vous propose 5 promenades rafraichissantes :

Sot de Chera – Chulilla- Bugarra

Tuejar – Chelva

Chella – Navarres – Bolbaite – Quesa

L’Albufera de Anna (Los Lagos de Anna)

Buñol (La Cueva del Turche)

Dans chacune d’elles, vous allez découvrir des paysages bucoliques autour de petits villages valenciens : cascades et piscines naturelles, sources, fontaines, retenues d’eau, grottes. Des environnements parfaits pour pique-niquer en famille, vous baigner et vous relaxer dans des endroits frais et ombragés.

Sot de Chera – Chulilla- Bugarra

Pour rejoindre ces 3 villages de la comarque de Los Serranos, il faut prendre la voie rapide d’Ademuz, la CV-35, en direction de Lliria et passer par Casinos.

Si vous voulez rejoindre Sot de Chera ou Chulilla, au croisement avec la CV-395 (Requena – Villar del Arzobispo) prendre la direction de Chulilla. Pour rejoindre Bugarra, c’est la même chose, mais il faut prendre la CV-396 au lieu de la CV-395.

Comptez environ 40mn de trajet.


 

Sot de Chera est un petit village de 400 âmes, situé dans une dépression au nom évocateur : La «Vallée de la Joie». Le village est niché au pied d’un promontoire rocheux de 100m de haut, le “Morrón”.

A Sot de Chera, il y a plusieurs endroits intéressants à visiter, mais je vous en recommande trois :

A quelques mètres du village, serpente le cours de la rivière Sot, et vous pourrez profiter de plusieurs piscines naturelles. L’une d’elles, El Gruñidor (Le grondeur), est un agréable havre de paix, entouré de végétation et des vestiges d’un aqueduc romain. Les eaux calmes permettent aux enfants de se baigner en tout tranquillité.

Piscine naturelle près de Sot de Chera
El Gruñidor

Autre lieu remarquable, la Fuente del Tio Fausto (La source de l’oncle Fauste). Il existe plusieurs sources à Sot de Chera, certaines ayant des propriétés curatives. La Fuente del Tio Fausto, se trouve à proximité du cœur du village, à l’ombre de peupliers. Le cours de la rivière a été aménagé sur 300m pour en faire une piscine naturelle. Vous trouverez sur la berge, une aire de repos aménagée, avec tables et bancs de pierre pour déjeuner.

Source traversant Sot de Chera
Fuente del Tio Fausto

Enfin, à l’extérieur du village, on peut admirer l’un des plus des plus belles cascades de la région: Las Toscas (Les rugueuses). Derrière la cascade, l’on peut rejoindre une petite grotte par différentes voies d’accés. C’est un des endroits préféré des villageois et des visiteurs, surtout en période estivale. On peut s’y rafraichir, s’y baigner, et ainsi passer une agréable après-midi en famille.

Cascades de Sot de Chera
Las Toscas

Chulilla est le paradis des randonneurs et des adeptes de l’escalade. Des randonneurs car, il y a autour du village de nombreux sentiers à découvrir. Des adeptes de l’escalade, car Chulilla est blotti entre plusieurs falaises, ce qui en fait une immense et réputée zone d’escalade sportive calcaire.

Vue sur le village de Chulilla
Chulilla

Outre ces activités, Chullila vaut également le détour pour les vestiges de sa forteresse musulmane, ses petites ruelles typiques et sa station thermale.

La particularité de Chulilla, est d’être un village aux ruelles étroites, il est donc vivement recommandé de laisser votre voiture sur les parkings gratuits à l’entrée du village. On peut alors rejoindre le cœur du village à pied et y déambuler ensuite tranquillement.

A partir de la place principale du village, vous pourrez rejoindre l’un des sentiers de randonnée : El Charco Azul. C’est un petit sentier de 2 km, qui permet de descendre jusqu’à la rivière en contrebas, en serpentant le long des falaises. Le sentier ne présente pas de difficultés majeures et l’on peut sans problème le parcourir avec de jeunes enfants. En remontant le cours de la rivière, on découvre alors le Charco Azul (la mare bleue), un petit lac au bleu profond entouré de falaises abruptes.

Charco Azul
Charco Azul

En période estivale, je recommande de faire ce sentier, tôt le matin et de ne pas oublier d’emmener des bouteilles d’eau fraiche. Si en contrebas, l’on profite d’un chemin ombragé, ce n’est pas le cas lors de la descente et de la remontée. On peut alors facilement prendre une insolation.

Enfin, dernier village à visiter dans la comarque de los Serranos : Bugarra.

A l’instar de Chulilla et Sot de Chera, Bugarra est un petit village typique de 800 habitants. Le village situé dans la plaine, est traversé par le fleuve Turia. Ici, on peut se détendre et se rafraichir dans un petit lac formé par une retenue de pierre, qui permet de ralentir le courant du fleuve, et en faire un lieu propice à la baignade. Comme à Sot de Chera, la berge est aménagée avec bancs, tables et même un petit parc infantile.

Piscine naturelle de Bugarra
Bugarra

Tuejar – Chelva

Tuejar et Chelva font également partie de la comarque de los Serranos. Pour y accéder, il suffit de suivre la CV-35 en direction de Ademuz. On ne peut pas faire plus simple.


Arrêtons-nous d’abord à Chelva.

Dans cette jolie municipalité valencienne, je vous recommande la «Route de l’eau», un itinéraire touristique et circulaire, qui vous permettra de découvrir la beauté culturelle et environnementale du village.

Passage dans la roche
Chelva

Il faut compter, trois heures de promenade pour faire ce petit tour. L’itinéraire débute sur la grande place du village, il suffit ensuite de suivre les nombreux panneaux de signalisation. Pas de risques de se perdre. Durant la promenade, l’on découvre les 4 quartiers historiques du village dont l’ancien quartier arabe, les façades blanches, l’ancien moulin, les nombreux lavoirs, fontaines et sources.

C’est une balade que l’on peut faire facilement en famille et avec des enfants.

L'un des lacs de Chelva
Chelva

En reprenant la CV-35, l’on arrive à Tuejar.

Ici encore, nous sommes en présence d’un village typique, avec son dédale de ruelles étroites et aux façades blanches. Il y a de nombreuses choses à visiter : plusieurs sources et fontaines, cascades (Zagra et Bercolon), l’ancien four réhabilité, le ruines du château.

Mais, je vous conseille d’aller faire un tour à l’Azud de Tuejar, on y accède par un chemin non loin du poste de la Croix Rouge. Point de départ de la rivière Tuejar, l’Azud est l’endroit parfait pour se baigner, en profitant d’une eau pure et cristaline. Particularité de ce petit lac, l’eau est à 18° quelle que soit la saison. Comme souvent, les alentours sont aménagés avec une zone récréative pour pique-niquer et se détendre en famille ou avec les amis.

Petit lac aménagé à Tuejar
L’Azud de Tuejar.

 

Chella – Navarres – Bolbaite – Quesa

Changement d’endroit, l’on quitte la comarque de los Serranos pour prendre la direction du sud-ouest de Valence. A 1h de route de Valence, Chella, Navarres, Bolbaite et Quesa font partie de la Comarque du Canal de Navarres. En voiture, il faut prendre l’A7 en direction de Xativa, prendre la sortie 643 ou la 42 , rejoindre la CV-590 et poursuivre sur la CV-580 en direction de Chella.


En sortant de Chella on peut découvrir la Playa Salvaje (plage sauvage), un lieu idyllique pour se baigner et se reposer. Les eaux fraiches et cristallines proviennent de l’Abrullador, un aqueduc creusé dans la roche.

Les visiteurs peuvent trouver ici, une retenue d’eau formant un petit lac. A l’origine, cette retenue d’eau servait aux agriculteurs pour irriguer les champs. Actuellement, l’endroit est totalement réaménagé pour en faire un lieu prisé pour se reposer.

Outre la Playa Salvaje et l’Abrullador, l’on peut dénicher d’autres endroits magnifiques à Chella.

Le Salto de Chella est l’un de ces endroits magiques et emblématiques de la Comarque . Le Salto est une spectaculaire cascade de 25m de haut, située dans le lit de la rivière Sellent.

Cascade de Chella
Salto de Chella

En quittant Chella, vous pouvez rejoindre Navarrés, en direction de Quesa. On peut y admirer ici aussi, l’une des autres cascades emblématiques « Los Chorradores« . Non loin de là, le Pozo de las Quebradas est réputé pour ses eaux ferrugineuses aux propriétés curatives.

Cascade de Navarres
Los Chorradores

 

La prochaine étape est le village de Bolbaite, toujours en suivant le cours de la rivière Sellent.

L’on peut y découvrir un lac naturel propice à la baignade (l’accès est payant, 2€50/personne), dans un environnement fantastique composé de gorges et grottes. Il est recommandé de laisser la voiture aux environs du pont, et finir à pied. A voir absolument : le Puente de Piedra, une cascade naturelle sublime.

Cascade de Bolbaite
Bolbaite Puente de Piedra

Enfin l’on termine ce périple fraicheur, par le village de Quesa et plus particulièrement le lieu-dit Los Charcos. Le site est indiqué depuis Quesa, petite route sinueuse sur 7 kms. L’entrée est de 2€ pour la voiture et 1€ par personne.

Los Charcos (les flaques). Le lieu porte bien son nom, car tout le long du lit de la rivière, l’on trouve de nombreuses cascades, gorges et petits lacs naturels. L’endroit est splendide et la cascade vaut à elle seule le détour. Plutôt qu’un long discours, il suffit d’admirer les images.

 

Cascade de Quesa
Charcos de Quesa

L’Albufera de Anna / Los Lagos de Anna

 

Première chose, ne pas confondre avec le parc de l’Albufera. Cette piscine naturelle se trouve non loin du village d’Anna (près de Xativa). Elle est d’ailleurs, davantage connue comme Les Lagos de Anna. Si vous venez de Quesa,  Navarres, Bolbaire ou Chella, il faut juste poursuivre la route, un peu plus vers le sud.  En voiture, il faut compter 1 heure de route depuis Valence.


 

L’Albufera de Anna  possède un grand lac entouré d’arbres, permettant de se protéger du soleil et de bénéficier d’un peu de fraicheur. Il n’est pas possible de se baigner dans le lac. Cependant non loin de celui-ci, se trouve une cascade et une piscine semi-naturelle.

Le lac mérite malgré tout que l’on s’y attarde. Des canards et des oies y nagent paisiblement. L’occasion pour les enfants de leur jeter des morceaux de pains. A proximité du lac, on peut se rafraichir dans quelques chiringuitos, les enfants peut s’amuser dans un parc infantile, et on peut manger sur quelques tables de pique-nique.

De plus, pour les amoureux des balades romantiques, il est possible de faire un tour en barque (5€ pour 4 pour 1/2h). Petit bémol, les barques sont peu nombreuses, il faudra parfois s’armer de patience.

En s’éloignant du lac, on trouve donc une piscine semi-naturelle, et une piscine municipale (avec secouristes). Cette dernière est ouverte de fin juin jusqu‘à début septembre (2€ pour un adulte, 1€50 les moins de 16 ans).

Aux alentours, vous trouverez des commodités, 2 restaurants et 3 chiringuitos.

Pour les adeptes du camping, le camping municipal est situé à 50m du lac (90 emplacements). Avantage d’être au camping, les accès au lac et à la piscine municipale sont gratuits.

Autrement, si vous venez au lac en voiture, il faudra débourser 3€ par adulte et 1€50 par enfant (en haute saison).

Los Lagos de Anna
Le lac de Anna.

La Cueva del Turche

 

Au moins d’août, il est de tradition d’aller assister à la fameuse Tomatina de Buñol. Mais non loin du village, vous pouvez aussi passer un agréable moment en famille, à la Cueva del Turche.


La Cueva del Turche est un des endroits privilégiés de Buñol. Il s’agit d’une cascade se jetant dans un lac, du haut d’un impressionnant mur rocheux.

Hélas, parfois avec la canicule, la cascade n’est pas visible. Mais selon les saisons, et si des pluies abondantes ont eu lieu, on peut admirer une cascade de 60m de haut.

La cascade de la Cueva del Turche
La cascade.

Outre ce paysage rafraichissant et bucolique, l’endroit est bien équipé pour accueillir les visiteurs : zone de pique-nique aménagée.

On peut sans problème se baigner dans le lac. Mais attention, le fond est rocheux, il est donc conseillé de porter des chaussures adéquates pour éviter les coupures et autres incidents fâcheux.

On accède à la Cueva, par la CV 425, en direction d’Alborache depuis Buñol.

L’accès au lac se fait par un chemin asphalté en partie, puis par un chemin terreux. Rien d’insurmontable si on a une poussette.

Si vous recherchez des lieux insolites et sublimes, si vous aimez la fraicheur, ces endroits méritent d’être visités. Certes l’eau est moins chaude qu’au bord des plages de la Malvarrosa ou de Patacona, mais le cadre fera rapidement oublier ce petit désagrément et vous pourrez prendre de magnifiques photos.

4 comments

  1. Voici un article bien précieux, à imprimer et à conserver, c’est excellent. UN TOUT GRAND MERCI ! Attention Sylvain, la taille de la police pour le 2e itinéraire n’est pas bonne 😉
    Je suis toujours heureux de venir à Vlc car au moins je n’y ai pas de voiture … ça me dé-stresse.
    Mais quand on voit ces projets de balades, on peut en effet regretter de n’avoir d’autre moyen de locomotion que les transports en commun.

  2. Pour une location de voiture, peux-tu nous faire une liste des plus intéressants avec un ordre de prix ? N’ayant plus de véhicule je vais être obligé d’y avoir recours souvent dont 24h fin août pour un aller retour sur Barcelone.

    Merci Sylvain.

Leave a Reply