Loading
Les consulats à Valence en Espagne

Les 7 meilleures raisons de venir à Valence

Troisième ville d’Espagne, Valencia n’est pas aussi connue que les deux grandes Madrid et Barcelone. Pourtant Valence possède un charme certain et n’a rien à envier à de nombreuses villes espagnoles ou européennes. Elle regroupe même plusieurs atouts qui font de Valence, un endroit très agréable à vivre.

J’ai retenu 7 bonnes raisons de venir à Valence, mais on pourrait facilement rallonger la liste.

La taille

Contrairement à Paris ou Madrid,  le cœur de Valence est peu étendu. Depuis le centre ville, tout est à 15 minutes : les plages, la cité des sciences, les universités, le Bioparc.  Quelque soit le moyen de transport choisi (métro, bus, voiture, taxi, vélo ou à pied), on peut facilement parcourir Valence.

En une journée, on peut visiter un musée dans le centre ville, aller faire un tour au stade de Mestalla, se promener dans les jardins du Turia et se détendre à la plage. On ne restera jamais bloqué pendant des heures dans des bouchons.

Le climat

Plus de 320 jours d’ensoleillement par an, difficile de faire mieux. A Valence, on peut vraiment profiter de sa piscine. On peut sortir le maillot dès le mois d’avril et le ranger en novembre.

C’est la ville parfaite pour faire des activités en extérieur : se baigner, faire du sport, pique-niquer dans les parcs et jardins, se détendre en terrasse, ou flâner dans les rues de Valence.

Les températures sont clémentes en plein hiver, rarement moins de 5º le matin.

Les précipitations sont rares, par contre, lorsqu’il pleut cela ne fait pas semblant. Pas de crachin breton, ou de la pluie tout au long de la journée, mais plutôt un orage ou des averses.

Plage de Malvarrosa à Valence
source photo : livingvalencia.com

La topographie

Pourquoi mettre la topographie comme un atout ? Car si vous aimez faire du vélo ou marcher mais que vous n’êtes pas un grand sportif, vous serez ravi de voir qu’à Valence, les côtes n’existent pas. Tout est plat.

Pas besoin d’avoir un vélo avec 3 plateaux pour parcourir la ville. L’idéal est même de prendre un abonnement à Valenbisi (l’équivalent du Velib), on trouve des stations partout, pas de souci  pour ranger le vélo et on risque pas de se le faire voler.

Les jardins du Turia

Imaginez que l’on détourne le cours de la Seine en plein centre de Paris et que l’on y aménage un long espace vert serpentant à travers la capitale. Vous avez alors une idée de la tache accomplie à Valence.

Le fleuve Turia fut entièrement asséché au centre-ville de Valence, sur une distance d’environ 10 km. Puis au milieu des années 80, l’ancien lit fait place à un espace vert de 100 hectares (deux fois plus grand que le parc de la Villette à Paris) : les jardins du Turia.

On peut s’y reposer, pique-niquer, assister à des expositions, faire du vélo ou du footing, etc, tout en restant au coeur de la ville. Un luxe pour les Valenciens, qui peuvent ainsi profiter d’un splendide cadre de verdure.

Les plages

La Patacona, Malvarossa, Las Arenas, El Saler, les 4 principales plages de Valence.

Vous avez envie de boire un verre en bordure de mer, de vous baigner en sortant du travail ou de l’université, c’est possible à Valence durant une grande partie de l’année.

Immenses, facile d’accès, elles attirent les touristes l’été et font le bonheur des Valenciens le reste du temps.

La gastronomie

Le plat emblématique de l’Espagne est originaire de Valence : La Paella Valencienne. Cette recette devrait suffire pour vous attirer un jour à Valence. Cependant, si vous venez à Valence, profitez en pour découvrir l’ensemble de la gastronomie Valencienne. Elle est bien plus riche qu’il n’y parait et ne se limite pas à la fameuse paella et ses variantes.

C’est le cas, par exemple, d’un plat typique de l’Albufera : All i pebre, un ragout de pommes de terre, ail, anguilles et paprika.

Au niveau des boissons, ne repartez pas sans avoir essayé, l’Agua de Valencia, un cocktail à base de jus d’orange et cava (mousseux).

source photo : expat-valencia.com
source photo : expat-valencia.com

La culture

Valence a su conserver et mettre en valeur son riche patrimoine architecturale, culturel et historique.

On peut ainsi, dans la même journée, traverser le temps et l’Histoire en parcourant les rues. Au fil des siècles, les romains, les maures et les chrétiens ont façonné la ville et laissé de nombreux témoignages : Almoina, Lonja de la Seda, Torres de Serranos, Cathédrale de Valence

L’on peut aussi découvrir la culture valencienne, en visant les musées del artista Fallero (pour tout savoir sur les Fallas), de la Semana Santa Marinera

Mais Valence est aussi tournée vers le futur, avec des monuments avant-gardistes comme la Cité des Arts et des Sciences, ou des musées comme l’IVAM (Institut d’Art moderne) ou le MUVIM (Musée de l’Illustration et de la modernité).

Téléchargez le guide des musées de Valence et sa région

Téléchargez le guide des fêtes de Valence et sa région.

Si vous êtes tombé sous le charme de Valence et souhaitez en apprendre davantage, inscrivez-vous à notre newsletter ou sur notre groupe Expat Valencia

 

Leave a Reply