Le Gulliver de Valence

Le Gulliver de Valence

Si je vous dis Gulliver, vous avez surement cette image en tête du héros du roman de Jonathan Swift, naufragé sur l’île de Lilliput et retenu prisonnier sur une plage par les lilliputiens.

En fait, depuis 25 ans, le pauvre Gulliver est solidement ligoté et maintenu au sol dans les jardins du Turia à Valence.

Un mini parc d’attractions

Si vous vous promenez dans les jardins du Turia, en direction de la Cité des Arts et des Sciences, vous ne pouvez pas rater ce géant de 70m de long. Œuvre de l’architecte Rafael Rivera, du dessinateur Sento Llobel et de l’artiste fallero Manolo Martin, cette monumentale sculpture sert de terrain de jeu pour les petits et les grands depuis 1990.

Le Gulliver de Valence

Source photo : sento.es

Il faut reconnaitre qu’il est réellement impressionnant, non seulement pour les enfants, mais aussi pour les parents. Avec sa taille imposante, vous imaginerez sans problème ce qu’ont pu ressentir les lilliputiens en découvrant Gulliver sur leur plage.

Chaque jour, entre 10h du matin et 20h du soir (21h30 en été), des milliers de personnes de tout âge et condition, défilent dans se parc. En semaine, vous y croiserez des collégiens ou des adolescents valenciens. Le week-end, les familles valenciennes aiment y venir pour se détendre. Mais c’est aussi un endroit incontournable à découvrir pour les touristes de passage à Valence.

L’intérêt principal du Gulliver de Valence est qu’il est accessible à tous. Les parents peuvent accompagner leurs enfants sur les toboggans, grimper avec les cordes, jouer à cache-cache, circuler à travers les passages. L’échelle monumentale du Gulliver permet à tout le monde de participer.

Il faut cependant être prudent avec les plus jeunes, les toboggans sont parfois un peu dangereux pour eux, s’ils ne sont pas accompagnés. D’ailleurs il y a parfois des accidents par imprudence, même pour les adultes.

 

Le parc Gulliver à Valence

Source photo : valenciafotografica.com

Les seuls moments où l’on ne peut profiter du Gulliver sont les jours de pluie. Heureusement avec 320 jours de soleil par an, ces moments sont rares.

Vue panoramique du Gulliver de Valence

Vue panoramique

Quelques recommandations :

  • Éviter le week-end ou jour férié, c’est bondé (surtout si vous n’avez pas mis un tshirt fluo à votre enfant)
  • En été, y aller plutôt en matinée ou fin de journée. La sculpture peut être brulante avec le soleil.
  • Prévoir des pantalons, les toboggans sont parfois abrasifs pour la peau.
  • Accompagner ses enfants sur certains toboggans (surtout les plus jeunes ou les plus aventureux).

Si vous cherchez un endroit pour que vos enfants dépensent toute leur énergie, c’est le lieu idéal. Mais il y a de fortes chances  pour que vous soyez épuisés nerveusement avant eux.

Si vous êtes de passage à Valence, n’hésitez pas à vous rendre au Parc Gulliver, l’entrée est gratuite.

Laisser un commentaire

*