Fallas 2017 : Assistez à la mascletà la plus originale et puissante

2017 sera inoubliable pour Valencia et les Fallas.

Dans un précédent article, consacré au calendrier des mascletas et feux d’artifices, j’ai fait allusion à 3 événements inédits. L’un deux se déroulera, ce samedi 25 février à 20h.

Il s’agit de la première mascletá verticale de l’histoire des Fallas. Elle sera tirée entre le pont des expositions et le pont des fleurs.

Un partenariat unique

Depuis plus de 30 ans, Amstel collabore avec l’ensemble des acteurs falleros, lors des différentes manifestations organisées lors des Fallas. Cette année, la célèbre marque veut passer à une étape encore supérieure, en associant les artisans de la soie et les artisans pyrotechniques.

Amstel est une marque incontournable dans la Communauté Valencienne. Si vous faites vos courses en grande surface, vous avez du constater combien ils sont bien implantés. De même, ils organisent et sponsorisent déjà de nombreuses animations tout au long de l’année.

Et pour cause, Amstel est l’unique marque connue étant élaborée dans la Communauté Valencienne, tout a commencé au Cabanyal dans les années 50.

Pour 2017, la marque a décidé de frapper un grand coup, en organisant une mascletá verticale lors de la Nit de l’Espolín.

Pour la petite histoire, l’espolin est une petite navette qui contient la dorure et la soie pour brocher les étoffes. Par extension, c’est aussi devenu le nom du tissu de soie à motif floral , que portent les Falleras. En effet, l’espolin est encore utilisé pour réaliser manuellement les sublimes tissus brodés.

Espolin utilisé par les falleras

La plus grande et originale mascletá de l’Histoire des Fallas

L’idée lors de cette mascletá, c’est de remplacer les fils de soies, par des artifices pyrotechnique et colorés. Le métier à tisser étant remplacé une structure de plus de 2 tonnes et 400m2, maintenue à 50m de haut. Le maitre pyrotechnicien Ricardo Caballer a préparé un spectacle totalement inédit : mélange habile de feux d’artifices colorés et de masclétas diurnes. L’objectif étant de réaliser le premier « espolin » ephémère de l’Histoire.

Mais ce n’est pas tout, pour rendre ce spectacle encore plus inoubliable, le maitre pyrotechnicien a prévu une quantité de poudre 9 fois supérieure à la quantité utilisée lors d’une mascletá sur la Plaza del Ayuntamiento, et une durée deux fois plus grande.

Ceux qui ont déjà assisté à une mascletá peuvent se faire une petite idée. Pour les autres, la surprise risque d’être marquante 🙂

De l’aveu même de Ricardo Caballer, cela sera « la mascletá la plus grande jamais vu à Valence, non seulement du fait de la puissance, mais aussi des innovations techniques« .

Pour ceux qui ne pourront assister in situ à la mascletá, celle-ci sera également retransmise sur les réseaux sociaux ( les instructions sont disponibles sur la page Facebook Amstel España)

Si vous êtes à Valence, samedi soir, vous savez où il faudra se trouver.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.