Expression : Matar dos pájaros de un tiro

Débutons cette nouvelle semaine en découvrant une nouvelle expression espagnole :  « Matar dos pájaros de un tiro ». « Tuer deux oiseaux d’un tir »

Certaines expressions françaises ne peuvent pas se transposer directement en espagnol.

Si vous dites à un espagnol « Hacer de una piedra dos golpes », soit « Faire d’une pierre deux coups« , il risque de ne pas comprendre immédiatement la signification de votre phrase.

Et pour cause, en espagnol, on utilise l’expression « Matar dos pájaros de un tiro ».

L’expression a strictement la même signification. Soit on parvient à faire deux choses à la fois avec une seule action, soit on arrive à résoudre deux problèmes d’un coup.

Ou comment optimiser son temps.

Faire d'une pierre deux coups

Quelle est l’origine de cette expression ?

Tout d’abord, il est amusant de constater que selon les pays, parfois cette expression n’utilise pas la même métaphore.

En France, donc, on prend une pierre et on frappe deux cibles (peu importe si ce sont des oiseaux, des lapins, des sangliers…)

En Espagne, on utilise à priori une arme ( un arc, un fusil…), on est plus à la préhistoire.

En Allemagne, on frappe deux mouches avec une tapette (l’allemand ne chasse pas, ou alors il est envahi par les mouches)

En Angleterre, on tue deux oiseaux avec une pierre (mélange de l’expression française et espagnole)

En Chine, une pierre deux oiseaux.

En Italie, on attrape deux pigeons avec une fève (l’italien semble préférer le braconnage, moins fatigant)

On constate donc que dans la majorité des cas, on utilise une métaphore liée à la chasse. En effet, durant longtemps, la fronde fut utilisée comme arme de chasse. Lorsqu’un excellent chasseur (ou très chanceux) tuait deux oiseaux avec une seule pierre, il avait bien rentabilisé sa journée.

Quelques exemples pour l’utiliser en pratique

« Tengo que ir a Valencia para recoger a Pedro. Ya que tengo que ir allí, aprovecharé para devolverle su libro. Así mato dos pájaros de un tiro. » (Je dois aller à Valence pour récupérer Pedro. Puisque je dois aller là bas, j’en profiterai pour lui rendre son livre. Ainsi, je fais d’une pierre deux coups.)

« Mata dos párajos de un tiro. Pierde peso y elimina el colesterol » (Faites d’une pierre deux coups. Perdez du poids et éliminez le cholestérol)

Il y a de nombreuses expressions qu’il faut éviter de transposer directement du français à l’espagnol. Sinon, la discussion risque d’être cocasse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.