Comment s’inscrire à la sécurité sociale espagnole ?

Comment s’inscrire à la sécurité sociale espagnole ?

Vous êtes expatrié sur Valence et vous venez d’obtenir votre Certificado de Registro de Ciudadano de la Union (la petite carte verte) : Félicitations !

Malheureusement vous n’en avez pas encore fini avec les démarches administratives, il faut aussi vous inscrire à la sécurité sociale espagnole. D’autant plus si vous comptez travailler à Valencia, ou y passer une retraite méritée.

Ce mini-guide vous expliquera étape par étape, la marche à suivre à Valence.

Si vous êtes étudiant ou stagiaire, il est plus simple d’utiliser la CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie), en cas de besoin.

Étape 1 : Trésorerie Générale de la Sécurité Sociale (Tesoreria General de la Seguridad Social)

La première chose à faire et de vous présenter à l’administration de la Trésorerie Générale de la Sécurité Sociale dont vous dépendez (par rapport à votre domicile, ou au siège de votre employeur), avec les documents suivants :

  • Votre pièce d’identité (valide et en vigueur) : la carte d’identité ou le passeport + photocopie
  • Votre NIE + photocopie
  • Votre Certificado de Registro de Ciudadano de la Union
  • Votre padron (attestation délivrée par la mairie de sa commune au vu d’un justificatif de domicile)
  • Le document S1 (si vous êtes retraité)
  • Le formulaire TA-1, à télécharger sur www.seg-social.es

NB : Le formulaire S1 permet à la personne assurée et/ou ses membres de famille qui résident sur le territoire d’un état membre de s’inscrire auprès de l’assurance maladie de leur résidence afin de bénéficier des prestations en nature de l’assurance maladie et maternité.

Pour les citoyens français s’installant en Espagne, ce document est délivré par l’institution d’assurance maladie ou la caisse débitrice de la pension dont la personne relevait avant son installation sur le sol espagnol.

Ex : caisse primaire d’assurance maladie CPAM de votre dernier lieu de résidence en France, la caisse de mutualité sociale agricole, la caisse du RSI pour les professions indépendantes, votre caisse de retraite…

Une fois affilié à la Sécurité Sociale espagnole, il faut vous rendre à votre Centro de Salud, pour obtenir votre carte de sécu.

Etape 2 : Centro de Salud

Se présenter au Centro de Salud, dont dépend votre domicile, muni :

  • Du document portant votre numéro de Seguridad Social
  • De votre pièce d’identité (valide et en vigueur)
  • Du Document S1 (si vous êtes retraité)
  • Du certificado de registro de ciudadano de la Unión (carte verte de résident),
  • Du NIE (normalement le numéro est inscrit sur votre Certificado de Registro)
  • De votre padron.

Bref les mêmes documents dont vous aviez besoin pour la Trésorerie Générale + le document remis par la Trésorerie Générale. Comme d’habitude, suivant la personne derrière le guichet, certains documents seront superflus.

En pratique, votre pièce d’identité, votre numéro de sécurité sociale et votre padron suffiront, bien souvent.

Le Centro de Salud vous délivrera alors sur place une carte vous indiquant le nom du médecin et du pédiatre qui vous sont affectés (Carte SIP provisoire)

Le Centro de Salud se charge de finaliser votre dossier pour établissement de votre carte définitive d’assuré social (compter au minimum 1 mois).

Ceci étant fait, vous pouvez bénéficier des soins dans le système public espagnol.

Mais si vous le souhaitez vous pouvez aussi souscrire à une mutuelle privée.

Mutuelle privée

En Espagne, l’assurance complémentaire n’existe pas. Soit l’on dépend de la sécurité sociale espagnole,  soit l’on peut choisir (en complément ou non de la sécu) une assurance privée espagnole ou internationale :

L’assurance santé privée espagnole

Elle remplace la sécurité sociale. Mais si vous souhaitez une prise en charge à 100%, vous devez obligatoirement aller consulter les professionnels qui appartiennent à la liste de cette assurance.

Vous pouvez également consulter d’autres médecins non affiliés à votre assurance mais celle ci doit être « Reembolso » pour une prise en charge partielle.

Parmi les assurances privées les plus connues : SANITAS, ADESLAS, MAPFRE, CASER SEGUROS, etc.

L’assurance santé privée internationale

En tant que français, la CFE (Caisse des Français à l’Etranger) est la plus connue.

C’est une assurance de santé et de prévoyance valable à la fois dans votre pays de résidence mais aussi dans votre pays d’origine. La couverture est généralement très complète incluant l’hospitalisation, les frais médicaux et paramédicaux, les médicaments, les soins et prothèses dentaires, l’optique etc.
Par contre les prix sont assez élevés.

Vous pouvez maintenant profiter du soleil de Valencia. Si avez peur de vous perdre dans les démarches administratives, vous pouvez aussi me contacter pour être accompagné.

Laisser un commentaire

*