Loading
Cas concret immatriculer véhicule à Valencia

Cas concret : Immatriculer son véhicule à Valencia

Vous avez acheté un véhicule en dehors de l’Espagne, ou vous souhaitez vous installer en Espagne et venir avec votre véhicule ?

La situation est identique, pour faire assurer votre véhicule en Espagne, celui ci devra être doté obligatoirement de plaques d’immatriculation espagnole.

Si vous souhaitez connaitre la marche à suivre, vous pouvez consulter notre article : Comment immatriculer votre voiture à Valence ?

Dans cet article, vous trouverez un cas concret, celui d’un des lecteurs d’Expat Valencia et qui nous a fait partager son expérience (chiffres à l’appui)

Cas concret : Polo Volkswagen 2011

 François possède une POLO VOLSKWAGEN – 5 portes – millésime 2011 – 75 Ch – 20000 km .


Avant d’entreprendre toute démarche, regroupez toutes les pièces suivantes : 

  • NIE
  • CNI française (Carte d’identité ou passeport)
  • Carte grise du véhicule avec annotation du dernier contrôle technique français au dos si véhicule superieur à 4 ans)
  • Attestation assurance en France- permis de conduire- facture d’achat du véhicule en France 
  • Attestation domicile Valencia (copie bail location ou copie acte de propriété)
  • RIB – IBAN- carte bleue 

Les différentes étapes à suivre :

1 ) Demander auprès du constructeur automobile (votre garagiste agréé de la marque pourra le faire) le certificat d’authenticité du véhicule ( le notre a été demandé par Volkwagen Valencia à WOLFSBURG en Allemagne. Coût : 120 euros TTC.

2) Passer le contrôle technique  (ITV) qui est obligatoire. Il est plus complet et plus coûteux pour une voiture en attente d’immatriculation. Votre véhicule sera inspecté sous toutes les coutures !!! – Coût : 96,18 TTC. Cette démarche est incontournable pour pouvoir poursuivre les démarches.


3) Prendre impérativement sur internet un pré-RDV (cita previa) auprès de  l’Agencia Tributaria. Présentez vous avec la totalité de vos documents (avec en priorité l’ITV) pour régler l’impuesto especial sobre determinados medios ambiante de transporte. Coût : 115.16 euros.

4) Présentez vous,  toujours avec l’ensemble de vos documents à l’ayuntamiento (la mairie) pour régler l’impôt sur les véhicules.  Coût : 14,72 euros pour un trimestre soit 58,88 euros pour un an. Cet impôt sera à payer tous les ans. Il faut donc penser à mettre en place un débit automatique que vous pourrez faire sur place immédiatement (prévoyez un RIB – IBAN)

5) Avec l’ensemble des documents précités ci-dessus, prenez de nouveau un pré-RDV. (Cita previa obligatoire) a la Direction général de Tráfico (DGT – metro Jésus) pour vous faire établir et remettre le “permiso de circulation” (certificat d’immatriculation = carte grise espagnole). Coût: 97,80 euros. La carte grise française vous sera alors saisie en échange du permiso de circulation de couleur verte.

6) Reste à changer vos plaques d’immatriculation, ce qui ne peut se faire qu’après avoir contracté une nouvelle assurance auto (n’oubliez pas de résilier l’assurance française).

Concernant  les assurances, la majorité des courtiers d’assurances ne reprennent nullement votre bonus, car il n’existe pas d’accord à ce sujet entre la France et l’Espagne. Toutefois, en négociant vous pouvez tout de même obtenir un tarif préférentiel si de surcroît, vous possédez déjà une compagnie d’assurance sur place (logement, santé)

Résumé

Toutes ces démarches sont relativement faciles si vous anticipez et respectez chaque étape énoncée, sinon cela peut se transformer en un parcours du combattant.

Au total cela nous aura coûté en taxes diverses hors plaque d’immatriculation et assurance : 443,86 euros.

Ce n’est donc ni impossible ni ruineux comme on le dit souvent sur internet. Une petit dose de patience et de bonne volonté s’impose face au caractère dissuasif de ces démarches.

Il importe de planifier tous ces rendez-vous sur le matin en s’y prenant de bonne heure.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.